Accueil
Mi'dinettes
Mai
asperges
Radis
Cresson
Epinards
Chou rave
Laitue
Carottes
Betterave
Salade de blé
Rhubarbe
Fraises
P'tites fourchettes
Catégories
Instagram
Facebook


Newsletter


Voilà une nouvelle recette fastoche pour nos petits ! Une amie avait préparé ces bouchées pour un anniversaire cet été et j'étais très étonnée que le riz soufflé soit resté si croquant ! Tout l'été, j'ai essayé de mettre un petit atelier de cuisine en place pour les refaire avec Elisa mais je n'y suis jamais arrivée... du coup, j'ai eu bien le temps de réfléchir sur cette recette et j'avais très envie de l'améliorer avec du sésame... Sésame/chocolat noir.... un mélange que j'adore à la folie...mmmmmh.... Et cette petite adaptation ne m'a vraiment pas déçue ;-)

C'est donc à l'occasion de l'anniversaire du papa d'Elisa que nous nous y sommes mises toutes les deux... Elle adore préparer des petites choses avec ses mains. C'est avec tellement de fierté qu'elle offre ces petits trésors aux gens qu'elle aime, que je savais déjà que cette petite préparation serait sûrement un des plus beau cadeau qu'il recevrait cette année... Et si en plus c'est bon ;-)

Finalement, le plus "difficile" de cette recette est de façonner les petites bouchées. Il faut tasser un peu les petits tas sans trop presser, le chocolat, en refroidissant, fera le reste ;-) Il faut aussi agir plus ou moins vite pour que, justement, ce chocolat ne refroidisse pas avant que toutes les bouchées soient prêtes... Ne vous cassez pas trop la tête pour faire des jolies formes, le côté 'artisanal' a toute sa place ici. Pour le reste, c'est hyyyyper simple et le résultat en vaut vraiment la peine !

Encore un très bon anniversaire Mister O. !!! 

 

Faites fondre le chocolat dans un petit poêlon.

Ajoutez le riz soufflé et le sésame grillé au chocolat et mélangez bien.

Disposez une feuille de papier sulfurisé sur une plaque (qui pourra aller au frigo).

Déposez l'équivalent d'1 cuillère à soupe sur la plaque et pressez légèrement pour que tout les grains de riz soufflés soient collés ensemble.

Laissez refroidir au frigo au moins 4 heures avant de déguster. Conservez les bouchées dans une boîte hermétique au frais.   

 

// écrit par nath // 19 octobre  2015

© mi'dinettes  

 

* Torréfiez le sésame dans une petite poêle à sec pour exalter le goût de ces petites graines.

 


 

Depuis quelques semaines, je revis ! Comme chaque année (à me relire) celà correspond exactement avec le retour des beaux jours !

Les odeurs enivrantes du printemps, l'herbe fraîchement tondue, le petit déjeuner en terrasse, les mains plongées dans la terre à la chasse des mauvaises herbes, l'émerveillement en redécouvrant son jardin, les plantes que l'on avait presque oubliées le temps d'un hiver.

Bref, Didi is back !

J'ai profité de l'agrandissement de mon supermarché bio (oui oui parfois je fais des infidélités au sacro-saint marché d'Eghezée du dimanche [Roooh!]) pour remplir ma cuisine de légumes fabuleux comme ces aubergines que j'ai eu beaucoup de peine à couper en deux, tant elles étaient belles !

Ma super moitié et moi-même avions envie d'un repas printanier, hyper savoureux sans pour autant quitter la table … affamés !

Nous avons testé la recette en déclinant, tantôt uniquement végé, tantôt moit-moit ou encore 100% bidoche; je vous présente ici le bon compromis à la belge! 

 

Préchauffez le four à 200c°


Nettoyez les aubergines, coupez-les en 2 et videz-les en gardant la chair pour la farce. Détaillez-la en morceaux.

Sur une plaque allant au four, disposez les aubergines évidées, badigeonnées d'huiles d'olive, poivrez-salez gentiment.

Enfournez une quinzaine de minutes.

Pendant ce temps, émincez les oignons. Préparez simultanément la viande hâchée, la chair d'aubergine et la semoule de couscous.

Dans une poèle, faites revenir les pignons de pin [sans ajouter de matière grasse, surveillez-les afin qu'ils restent bien dorés] Une fois terminés, réservez-les. 

Dans la même poèle légèrement huilée, faites revenir la moitié des oignons, faites les fondre jusqu'à les caraméliser. Ajoutez la viande hâchée, la moitié de la coriandre et du persil, poivre-sel. [Ne la cuisez pas trop sinon elle sera trop sèche après le passage au four]

Pendant ce temps-là, faites bouillir de l'eau pour la semoule. [2 fois le volume de semoule] 

Dans une sauteuse, faites revenir la seconde moitié des oignons dans un peu d'huile. Une fois caramélisés, réservez-les pour le couscous et remplacez par la chair d'aubergine en morceaux. Poivrez-salez. En fin de cuisson (moyenne) Mélangez le persil hâché et deux gousses d'ail pressées.

Une fois l'eau bouillie, versez-là sur la semoule, mélangez à la fourchette et couvrez-là comme pour un taboulé [pendant une dizaine de minutes].

Coupez les tomates séchées en morceaux, émincez la seconde moitié de la coriandre ainsi que la feta.

Préparez le couscous en mélangeant la semoule assaisonnée [poivre-sel], agrémentée de bonne huile d'olive.

Ajoutez les oignons, les tomates séchées, les pignons, la coriandre et la feta émiettée. Les aubergines vides, sorties du four, farcissez-les en commençant par un lit de chair d'aubergines, une couché de hâché et terminez par le couscous. Enfournez à 180c° pendant 20 minutes jusqu'à ce que l'aubergine soit entre al dente et fondante [ni trop, ni trop peu]. 

Sortez-le du four et décorez de quelques feuilles de menthe et de coriandre que vous aurez gardées à cet effet. Pour un côté fraîcheur, accompagnez d'une petit sauce yaourt-menthe.

Bon ap!

 

// écrit par diane // 12 mai 2016

 

Pour les veggie 100%, la version full chair d'aubergine conviendra parfaitement. Ne pas hésiter à rajouter un peu de peps au couscous avec quelques zestes de citrons verts.

 

 

Il est assez rare que nous acceptions des partenariats sur le blog mais pour une fois, nous nous sommes laissées tenter !

Il y a quelques semaines, nous avons été contactées pour réaliser une petite recette apéritive à base de Pavé à la Leffe brune. Le but était de préparer des petites bouchées saines à base du fromage choisi... C'est un défi qui n'est pas spécialement évident car le fromage n'étant pas nul en calorie, il me faudrait donc écarter toutes associations avec d'autres ingrédients riches et absolument éviter les fritures et les ajouts de matières grasses...

Lorsque Leffe m'a envoyé des échantillons de son fromage, j'ai bien entendu commencé à le déguster en petits cubes à l'apéro... Grâce a son affinage de 4 mois en cave, son goût riche et intense éveille les papilles à la première seconde. Ensuite, on découvre des arômes grillés (qui m'ont fait penser aux noisettes) et une subtile touche de caramel provenant de  la Leffe brune. Il est évident que la saveur de ce fromage se suffit à lui-même, il ne me sera donc pas utile d'en faire des tonnes pour avoir de belles bouchées savoureuses...

Je décide donc de l'associer à la douceur du céleri-rave et j'y ajoute une note crunchy de noisettes directement dictée par la dégustation du fromage lui-même... Pour ne pas enrichir cette recette, la cuisson se fera au four sans ajout de matière grasse; le fromage se chargera lui-même de dorer les bouchées et les rendre super gourmandes...Parfois, les recettes s'écrivent d'elles-même, c'est quasi magique !

Vous pourrez déguster ces bouchées à l'apéro, bien entendu, mais elles seront aussi parfaites dans une lunchbox avec quelques crudités ;-). Ce qui ne gâche rien, c'est qu'elles se congèlent très bien... à avoir donc en réserve dans le congelo pour les visites improvisées ;-) - NATH

 

Coupez le céleri en gros cubes et les cuire à la vapeur pendant environ 15 minutes. Mixez-les finement pour obtenir une purée fine.

Préchauffez le four à 180°C.

Râpez le Pavé à la Leffe brune et placez-le dans un saladier. Ajoutez-y la purée de céleri, la chapelure, les oeufs, le thym et les noisettes. Mélangez bien.

Placez une feuille de papier cuisson sur une plaque allant au four et façonnez des petites boulettes (de la taille d'une noix) avec la préparation au fromage. Enfournez pendant 15 minutes (jusqu'à ce que les bouchées soient bien dorées).

Ces bouchées peuvent se déguster chaudes ou à température ambiante accompagnées d'une Leffe brune bien fraîche.

 

// écrit par nath // 5 octobre 2017

© mi'dinettes  

 

Vous trouverez notre recette ainsi que d'autres idées en allant visiter le site d' I love cheese...

Il est facile de confectionner sa chapelure soi-même : mixez du pain sec et   conservez dans une boîte hermétique... facile et économique !

 

Que le temps passe vite ! J'espère que vos vacances se passent bien et que vous êtes en train de lire cet article sur un transat au soleil... Si ce n'est pas le cas, filez vite au jardin cueillir quelques framboises pour réaliser cette petite limonade expess :-) Vous verrez, vous serez détendus instantanément et si un rayon de soleil vous chatouille le nez, ce sera encore mieux :-)

En vous livrant cette recette, c'est à ma maman que je pense en particulier. Elle m'avait demandé la recette ce we lorsque nous lui avions déposé Elisa pour qu'elle puisse profiter de sa grand-mère pendant une petite semaine (et "accessoirement" pour nous permettre de travailler un peu ;-) )...

Voilà une chouette recette à faire avec des enfants... seul problème, j'ai des sérieux doutes que le panier arrivera plein jusqu'à la cuisine... Elisa adore cueillir les fruits et légumes au jardin mais la tentation est vraiment trop forte quand c'est la saison des fraises et des framboises... un peu comme son père d'ailleurs ! Si ces deux-là sont seuls au fond du potager, on peut être certain de ne plus retrouver aucun fruit à cueillir !

Allé maman, tu feras ta limonade la semaine prochaine quand Elisa sera rentrée à la maison... ce sera bien mérité ;-)

 

Mettez les framboises et le sucre dans un bon blender et mixez une petite minute pour bien dissoudre le sucre.

Ajouter le jus des citrons et l'eau et mixez encore quelques secondes.

Filtrez pour élmininer les pépins de framboises.

Servez bien frais !

 

// écrit par nath // 1 août 2017

© mi'dinettes  

 

* Evidement, cette recette fonctionne aussi très bien avec des fraises ou juste avec du citron :-P

 

Nous revenons de Bretagne pour nos premières vacances "enfants admis"... Nous sommes partis avec 2 couples d'amis et 4 enfants... Grande première pour nous et ça s'est plutôt bien passé. C'est certain, les vacances avec enfants n'ont plus rien à voir avec des vacances entre potes ! Maintenant, c'est levé à 7h00 du mat' (si on a de la chance - ouch!), il faut composer avec les siestes de chacun et surtout arriver à lever le pied ! Pas la peine de faire mille choses sur une journée... une petite balade à la plage et les loulous sont déjà aux anges...

Je sens qu'Elisa a déjà le pied marin... Il faut dire qu'en un peu plus d'un an, elle a déjà eu pas mal d'occasions de s'approcher de la belle bleue. Quand je vois les yeux de la miss quand elle regarde la mer, je me dis que c'est le plus beau cadeau qu'on puisse lui faire. D'ailleurs, nous avions beaucoup de mal à la tenir éloignée du rivage... pas la peine d'espérer qu'elle joue tranquillement sur le sable avec les copains, elle, ce qu'elle veut, c'est être dans l'eau ! Et peut lui importe que l'eau soit froide ou qu'elle ne sache pas encore nager... :-) Bref, de supers souvenirs pour les parents mais aussi pour les enfants !

Comme nous avions dû changer radicalement de rythme et tout simplifier au maximum, nous devions aussi simplifier nos repas... Mais nous ne nous en sommes pas moins régalés pour autant ;-) Voici donc une petite idée bien sympa qui tombera à pic quand vous n'avez pas beaucoup de temps à consacrer à votre cuisine. N'hésitez pas à préparer la pâte le matin (pendant que bébé prend son biberon par exemple ;-) ) et préparer la garniture de fromage frais dès que vous avez 5 minutes. Quand la faim se fera sentir, il ne vous restera plus qu'à cuire les pancakes et sortir les garnitures du frigo... So keep cool and enjoy !    

 

Dans un saladier, mélangez la farine et la levure. Ajoutez, un à un, le lait, les oeufs battus, le pesto et le beurre fondu. Fouettez bien entre chaque ajout pour obtenir une pâte lisse. Laissez reposer le temps de préparer la garniture.

Râpez le fenouil et la pomme avec une râpe à fromage. Mélangez le fromage frais, la pomme et le fenouil. Salez et poivrez à votre goût.

Chauffez une poêle huilée à feu doux et versez une louche de pâte, laissez cuire des deux côtés jusqu'à ce que les pancakes soient bien dorés (vous savez quand retournez le pancake lorsque la surface se couvre de petits trous et qu'elle devient un peu sèche).

Tartinez généreusement les pancakes avec le fromage frais et ajoutez une tranche de jambon de Parme.

Servez avec une petite salade fraîche.

 

 

// écrit par nath // 20 août 2014

© mi'dinettes  

 

* Utilisez cette préparation de fromage frais comme dip avec des bâtonnets de légumes et des grisinis à l'heure de l'apéro.

Si vous avez un peu de temps, préparez votre pesto vous-même avec du basilic et des pignons de pin... ou tout autre pesto à base de roquette, persil, aneth etc... et des noix, noisettes, pistaches, noix de pécans etc.. 

 
« DébutPréc11121314151617SuivantFin »

Page 12 de 17