Accueil
Mi'dinettes
Mai
asperges
Radis
Cresson
Epinards
Chou rave
Laitue
Carottes
Betterave
Salade de blé
Rhubarbe
Fraises
P'tites fourchettes
Catégories
Instagram
Facebook


Newsletter

Time flies!

La fin d'année est riche en évènements (passés et à venir), nous continuons cependant à mitonner des bons ptis plats mais cette fois, la recette faite pour Quel Temps! ne sera pas raccord avec la diffusion du jour, peu importe, "les champis, c'est la vie" et c'est juste trop miam.

Je ne voulais pas que vous ratiez cette recette simple et ultra délice!

J'avais, à la base, pensé réaliser une recette autour des cèpes mais je n'en ai pas trouvés à l'endroit où j'avais eu la chance d'en cueillir l'an passé, qu'à cela ne tienne, les Portobellos font bien l'affaire même si leur saveur est un peu plus "timide".

Cet automne nous a offert des journées divines, d'autres un peu plus de saison (crachin, vent, grêle), mais les produits, eux, restent toujours tellement variés et réconfortants.

Quel bonheur de déguster toutes ces merveilles avec un minimum de travail.

J'ai utilisé de la graisse de canard récupérée lors d'un bon repas ... de canard justement, cela rajoute une saveur supplémentaire à votre plat.

J'avoue que j'ai du mal à ne pas l'utiliser tout le temps, d'autant qu'elle est pleine de bonne surprises; entre autres le fait de très bien tenir à haute température et s'assimiler excessivement bien.

Cette recette peut être dégustée telle-quelle ou accompagnée d'une belle viande pour les carnivores. Enjoy! DIANE


    

Préchauffez le four à 180 c°

• Nettoyer les champignons

• Détaillez les champignons des bois (uniquement).

• Dans une poêle, faites sauter les champignons et les oignons dans la matière grasse pendant 10 minutes.

• Dans un mixeur, incorporez les tranches de pain essorées, l’œuf, la moitié de la poêlée de champignon, la gousse d’ail, la moitié du persil, la moitié des noix, poivre-sel.

• Mixez grossièrement.

• Garnissez les têtes de champignons disposées dans un plat graissé.

• Saupoudrez de chapelure et du reste de noix.

• Disposez le reste de la poêle de champignons.

• Enfournez 15 à 20 minutes.

Servez sur assiette avec du persil fraîchement coupé.

 

 

// écrit par diane // 24 novembre 2017

© mi'dinettes  
 

* La vidéo de la recette, par ici! ...à 7:30 min

 

 

Je viens ici avec une petite recette addictive ;)

En plus de plaire aux adultes (sauf aux choux-de-bruxellophobes), elle vous aidera peut-être à faire passer en stoemelings les grands amis de nos petites têtes blondes, les choux de Bruxelles !

Pour changer des apéros classiques ou en accompagnement d'un bon plat de saison, sublimez ce légume qui se décline extrêmement bien avec le cumin et la noisette (qui lui donne un petit côté délicieusement croquant).

Souvent les choux sont malheureusement cuisinés en sauce et deviennent vraiment trop mou-mou et peu intéressants gustativement. 

Et puis, le plus de cette recette simplissime, le plaisir coupable en cuisine, plonger ses mains dans la matière lors de sa réalisation, en avoir plein les doigts ! J'avoue, c'est régressif mais tellement fun!

Vous gâcheriez sans doute la "maléfique surprise" en les faisant participer à la recette, mais pourquoi ne pas proposer à vos bambins de relever les manches avec vous et passer un tout bon moment en cuisine !

Place à la recette et bon appétit ! - DIANE

 

• Préchauffez la friteuse à 180 C°

• Dans une casserole, portez l’eau salée à ébullition

• Cuire les choux 10 minutes à la vapeur

• Une fois cuits, égouttez-les•

• Roulez-les dans la farine, les œufs battus, et terminez par la chapelure de noisette (chapelure, cumin, piment d’Espelette et poivre-sel)

• Plongez les choux dans l’huile à température pendant 3 minutes, épongez-les avec du papier essuie-tout

 
Servir en accompagnement ou en bouchée avec du ketchup par exemple.

 

 

// écrit par diane // 1er décembre 2017

© mi'dinettes  

 

* Pour revoir la séquence vidéo vous pouvez cliquer ici !


 

 

Le week-end dernier, nous avons profité de plusieurs anniversaires familiaux pour nous faire une petite virée à la mer. Quoi de plus vivifiant que de se promener sur la côte en hiver ? Nous profitons de ces paysages presque désertés (et même ensoleillés par moment) en nous amusant à courir dans les dunes et en faisant la chasse aux coquillages roses (petit détail imposé par Elisa - évidement)... de super souvenirs, il n'y a rien de plus précieux !

Nous étions bien partis avec la ferme intention de nous faire plaisir et de ne pas nous priver. Au menu : Fondue aux fromages, (magnifique) viande grillée au coin du feu et une belle casserole de moules avant de repartir sur Bruxelles. Nos petits déjeuners étaient aussi gargantuesques... du coup, nous nous sommes retrouvés avec pas mal de petits pains au chocolat en trop... Il aurait été dommage de devoir les jeter... Nous avons donc décidé de les préparer en pudding et de le parfumer avec les clémentines qui nous restaient... Et oui, on peut aussi se délecter à l'heure du goûter avec de simples restes. Evidement, l'association du chocolat avec les clémentines est juste sublime mais cette petite recette anti-gaspi fonctionne absolument avec tous vos restes de viennoiseries et autres brioches....

Par contre, maintenant, faudrait que je me calme un peu sur la nourriture :-P  - NATH

 

Préchauffez le four à 160°C.

Découpez les petits pains en petits morceaux et placez-les dans un plat allant au four.

Versez le lait, la crème et les zestes dans un poêlon et faites bouillir à feu moyen.

Pendant ce temps, battez les oeufs avec 3 cuillères à soupe de sucre.

Versez le lait chaud en plusieurs fois sur les oeufs et mélangeant vigoureusement. Versez ce mélange sur les petits pains et laissez gonfler 15 minutes.

Enfournez pendant 40 minutes.

Saupoudrez le plat avec la dernière cuillère à soupe et placez-le sous le grill jusqu'à légère coloration.

Laissez refroidir et déguster à température ambiante.

 

// écrit par nath // 29 janvier 2018

© mi'dinettes  

 

* Pas de clémentines bio sous la main? Parfumez votre pudding avec du zeste d'orange ou pourquoi pas de la cannelle ou de la vanille... Qui dit recette ANTI-GASPI, dit recette customisable... le but ici est d'utiliser ce que vous avez sous la main ;-)

 

 

 

Rolala, le mois de décembre a été super intense ! Entre les clients qui souhaitent finaliser (un peu en dernière minute) tous leurs projets, la préparation des fêtes de fin d'année, les fêtes de famille qui nous font faire quelques kilomètres dès la mi-décembre... On doit bien avouer, on a pas eu le choix que de mettre le site en stand-by le temps que les choses se calment... Nouvelle année, nouveau départ !

*** Alors avant de vous livrer notre première recette de l'année, nous vous souhaitons une merveilleuse année 2018 ! Nous sommes certaines que cette nouvelle année sera riche en nouveaux projets et petits bonheurs en tout genre ! ***

Avec cette première recette, nous utilisons encore les légumes du potager... si si, même au coeur de l'hiver, nous pouvons nous fournir directement dans le jardin ;-) et c'est bien là ce que je préfère... Rentrer du potager en fin d'après-midi avec un panier remplis et les joues toutes fraîches, c'est le meilleur moyen de se sentir bien chez soi :-)

Autant être honnête avec vous, cette recette n'est pas une invention personnelle. Depuis quelques années, on voit des milliers de recettes sur le chou Kale et la grosse majorité d'entre elles vous proposera des chips de Kale... on est un peu en retard sur les tendances mais c'est le temps qu'il m'a fallut pour trouver la recette parfaite, celle qui vous offrira des chips super croustillantes et terriblement addictives... Je vous avoue que les nombreuses recettes testées n'était pas du tout à la hauteur de mes attentes. Entre les chips trop cuites, complètement amères, trop molles, trop fades.... J'étais à deux doigts de jeter l'éponge et de passer à autre chose...

Et puis nous avons dû préparer une petite recette de saison pour l'émission Quel Temps ! de la RTBF... pas toujours évident de trouver des chouettes idées simples et rapides avec des légumes de chez nous et en plein hiver... il ne fallait quand même pas passer à côté de ce légume aux mille vertus... Je me retrousse donc les manches et passe quelques soirées sur le net pour essayer de comprendre comment faire les meilleures chips de Kale du monde (rien que ça!)... après quelques tests, me voilà donc avec la recette que j'attendais... et vu comment ces chips disparaissent en moins de deux (et ce n'est pas Fabrice, notre caméraman adoré, qui nous dira le contraire...) Je suis donc maintenant certaine que ma recette est la meilleure :-P

Pour y arriver, il y a quelques règles très simples à respecter :

- Il faut que les feuilles de chou soit les plus sèches possible : soit vous les lavez bien à l'avance pour les laisser le temps de sécher bien tranquillement, soit, si vous êtes plus pressés, vous pouvez utiliser votre sèche cheveux, sisi !

- Ne mettez pas non plus trop d'huile et massez bien le chou avec l'huile et les épices pour que le mélange se répartisse bien sur toute la surface de la feuille.

- Vous veillerez aussi à ce que le four ne soit pas trop chaud.... il vaut mieux les cuire à four doux plus longtemps que pas longtemps à four trop chaud.

- Ne superposez surtout pas vos feuilles sur la plaque de cuisson, il faut qu'elles puissent 'sécher' uniformément (utiliser donc 2 plaques).

- Enfin, à mi-cuisson, retourner les plaques dans le four pour uniformiser la cuisson.

Vous voilà maintenant prêts à confectionner une petite tuerie qui ne fera pas long feu à l'heure de l'apéro. Amusez-vous à tester les épices que vous aimez : piment, curry, tandoori, ail ou oignon en poudre, parmesan, sésame... pour l'assaisonnement, c'est votre histoire de goût !   - NATH

 

Préchauffez le four à 120°C (chaleur tournante).

Dans un saladier, mettez le chou, l'huile d'olive, le paprika fumé et le sel. Massez bien avec les mains pour que l'huile soit bien répartie sur les feuilles.

Disposez du papier sulfurisé sur 2 plaques allant au four et répartissez les feuilles de chou. Il ne faut pas qu'elles se chevauchent.

Enfournez pendant 10 minutes. Retournez les plaques et prolongez la cuisson encore 10 minutes.

Laissez refroidir avant de déguster.

 

// écrit par nath // 12 janvier 2018

© mi'dinettes  

 

* Cette recette fonctionne aussi très bien avec le chou vert (frisé)

 

Pour être honnête, je ne porte pas particulièrement la rhubarbe dans mon coeur :-S... Par contre, cette petite boisson est extra ! Non seulement la couleur est trop mignonne mais en plus elle est très douce et super désaltérante si vous la servez bien frappée ! D'ailleurs, c'est peut-être la seule recette à base de rhubarbe que je referai avec plaisir dès l'arrivée du printemps !

Lorsque nous préparons une recette pour l'émission 'Quel Temps' (RTBF), nous réalisons toujours une série de tests pour peaufiner celle-ci jusqu'à ce qu'elle nous convienne à la perfection ! C'est lors d'un lunch chez Diane, avec quelques copines, que j'ai fait pour la première fois cette Eau de Rhubarbe... comme ces tiges ne sont pas mon dada, j'avais mis juste une touche d'eau de fleur d'oranger (que j'aime à la folie) en me disant que ça ne pourra qu'être mieux ! Diane s'est tout de suite exclamée que c'était SUBLIME... et je dois avouer que je trouvais ça vraiment pas mal du tout.

J'ai quand même fait un autre test en y ajoutant du thym à la place de la fleur d'oranger et je comptais faire cette dernière version lors du tournage. C'était sans compter que le matin même, Diane m'appelle pour me dire que son homme avait fini la bouteille que j'avais laissée sur place et qu'il avait trouvé l'équilibre juste parfait et adorait ce mélange... j'ai donc changé en toute dernière minute ma petite boisson pour vous la présenter dans l'émission et sur le blog.... Parfois, ça ne tient à pas grand chose ;-)

Ceci dit, vous pouvez tester la version au thym en mettant 5 branches de thym à infuser en même temps que la rhubarbe... c'est très différent mais très sympa aussi ;-) - NATH

 

Versez le sucre et l'eau dans une casserole et portez à ébullition jusqu'à ce que le sucre soit bien dissout. 

 

Pendant ce temps, découpez les tiges de rhubarbe en tronçons d'environ 4 cm. Ajoutez-les au sirop et laissez frémir pendant 5 minutes.

 

Ajoutez l'eau de fleur d'oranger et laissez refroidir.

 

Filtrez l'eau de rhubarbe avec une passoire fine et réservez cette eau au frais.

 

Servez bien frappé ! 

 

// écrit par nath // 4 mai 2018

© mi'dinettes  

 

* Dans la rhubarbe, seules les tiges sont comestibles.... par contre, vous pourrez utiliser les feuilles pour en faire un purin de rhubarbe qui sera extra contre les pucerons noirs ;-)

Ne jetez surtout pas la rhubarbe lorsque vous aurez filtré votre eau, gardez-la comme fond de tarte ou comme base de compote !

 

 
« DébutPréc12345678910SuivantFin »

Page 2 de 17