Accueil
Mi'dinettes
Septembre
Aubergine
Artichaut
Bettes
Courgette
Tomates
Poivrons
Maïs
Fenouil
Haricots
Melon
Raisins
P'tites fourchettes
Catégories
Instagram
Facebook


Newsletter

J'adore parcourir le potager et m'inspirer des saisons pour enrichir ma cuisine. En associant les fruits et légumes bien de chez nous avec des recettes du monde entier, on arrive souvent à détourner nos bonnes vieilles recettes classiques et à imaginer des associations étonnantes pour donner un petit goût d'inattendu à nos petits plats. C'était le cas pour les malfatti aux bettes et pignons de pin, la soupe coco au poulet et champignons ou de l'houmous à la betterave, pour ne citer que ces exemples sur notre site.

Le lassi est une boisson indienne à base de yaourt. Il est souvent bu avec un plat épicé pour apaiser le feu du piment. Moi, j'aime le déguster le matin ou pour le goûter... Je le sers avec des glaçons pour obtenir une boisson bien fraîche !

Elisa, prenant son rôle de "goûteur officiel" très au sérieux, me souffle à l'oreille de le filtrer pour retirer les petits pépins qui l'incommode. Personnellement, ça ne me gêne pas mais je trouvais sa remarque pertinente pour les personnes qui aiment les boissons bien lisse. A vous de faire votre choix sur la question. - NATH

 

Placez tous les ingrédients (ainsi que les glaçons) dans un bon blender et mixez jusqu'à obtenir un mélange homogène et onctueux... Versez dans un grand verre et savourer le fruit de votre "dur labeur" :-) 

 

 

// écrit par nath // 21 août 2017

© mi'dinettes  

 

* Si ça fonctionne bien avec des mûres, ça "dépote" aussi avec des framboises, des fraises, des cerises, des pêches, des abricots etc... 

 

Hier, nous avons réalisé avec Elisa une petite crème dessert à la vanille. J'ai gardé précieusement les 2 blancs d'oeuf qui me restait pour improviser un petit atelier de cuisine aujourd'hui. Cela faisait longtemps que je n'avais plus imaginé de petite recette pour les enfants et j'étais très excitée d'en refaire avec elle.

Je me rends compte que la Miss a bien grandit depuis la dernière recette faite avec elle pour le blog (les minis cake fraise-citron)... Les choses sont bien plus faciles maintenant : les gestes sont plus naturels, les mélanges ne se retrouvent pas partout dans la cuisine et elle réalise même les étapes au ralenti pour que je puisse prendre des photos à mon aise ;-)  Elle a donc mené de main de maître toute la recette... Un peu d'aide sera tout de même utile pour manier la poche à douille et façonner les biscuits. A part cela, cette recette est très accessible aux tout petits...

De plus, c'est la rentrée, profitez du week-end qui est déjà à notre porte pour réaliser les collations ou goûters de la semaine avec eux. Les langues de chat se conserveront sans souci dans une boîte hermétique pendant plusieurs jours. - NATH

 

 

Préchauffez le four à 190°C.

Placez le beurre, la farine, les noisettes en poudre, le sucre et le cacao dans un grand saladier. Mélangez bien.

Ajoutez les blancs d'oeuf à la préparation et mélangez pour obtenir une préparation bien homogène.

Placez la préparation dans une poche à douille (ou un sac de congélation dont vous aurez coupé un coin).

Disposez une feuille de papier cuisson sur une plaque allant au four et dessinez des bâtonnet de plus ou moins 7 cm sur la plaque. Espacez bien chaque biscuit.

Enfournez pour 7 minutes 30.

Laissez refroidir sur une grille avant de les ranger dans une boîte hermétique (ou de les déguster tout de suite).

 

// écrit par nath // 31 août 2017

© mi'dinettes  

 

* Si vos enfants sont allergiques aux noix, remplacez simplement les noisettes par 30 gr de farine supplémentaire... vous aurez alors de super petits biscuits au chocolat :-P

Et si vous les préférez nature, supprimez simplement le cacao et les noisettes et mettez 60 gr de farine en tout.

 

 

Il y a comme un retour d'été depuis l'arrivée de l'automne, j'adore l'arrière saison, que du bonus!

En plus, c'est la période où les arbres commencent à se parer de jolies couleurs, où les étales de marché débordent de superbes fruits et légumes d'été, où la lumière du matin est tellement douce grâce à la brume laissée par les nuits plus fraîches, le paradis pour les sens !

Avec l'attente du bébé, j'ai du un peu adapter mon alimentation et j'ai surtout tenté de l'axer encore plus sur des choses simples (les mets compliqués avaient du mal à passer) Le must, le goûts authentiques, sans trop de falbala. 

Je crois que j'ai rarement mangé autant de fruits et légumes que cet été-ci, je nous fais plaisir et puis je calme le petit gourmand qui se love en mois depuis 5 mois déjà.

Cet été nous avons arpenté les routes sinueuses (pour le plus grand plaisir de mon estomac) de la magnifique région d'Avignon, du village de Tavel, cette terre si généreuse en produits délicieux. De ma vie je pense n'avoir jamais mangé d'aussi bons melons que là, sans parler des pêches blanche directement récoltées chez le producteur, celles qui jutent jusqu'au coude :)

L'automne, passé, non étions en Grèce, nous avons décliné la feta dans toutes ses associations possible. Ce fromage si raffiné qui se marie extrêmement bien avec la famille des cucurbitacés que sont tant les melons que les courges. Nous adorons la déguster grillée au four, nappée de sésame au miel ou tout simplement émiettée en salade.

La Grèce détiendra toujours [pour cette raison entre autres] une place prépondérante dans les destinations gastronomiques et puis les gens sont tellement chaleureux et beaux d'humilité pour un peuple avec une histoire si influente encore aujourd'hui, c'est sûr et certain on reviendra avec notre petit bout !

Cette salade très simple et savoureuse peut être accompagnée  tant de superbes produits de la mer comme il en débordent à Santorin ou se suffire à elle-même :) - DIANE

 

• Préchauffez la poêle-grill.

• Coupez le melon en deux. Ôtez les pépins.

• Détaillez la moitié du melon en tranche de 1cm d’épaisseur environ.

• Badigeonnez chaque tranche de melon d’un peu de miel à l’aide d’un pinceau.

• Déposez les tranches sur le grill et faites griller 1 minute de chaque côté. 

• Dans une assiette, disposez le melon grillé, répartissez la fêta émiettée, le sésame, les rondelles de jeunes oignons et quelques feuilles de menthe.

• Finissez avec un trait d’huile d’olive, poivre-sel.

• Dégustez encore tiède.

 

// écrit par diane // 22 septembre 2017

© mi'dinettes  

 

* Vous pouvez revoir la recette via ce lien à 7:25 min ! 

 

 

 

Cela fait un sacré bout de temps que je connais Flo. La première fois que je l'ai rencontrée, nous travaillions dans la même agence, elle comme attachée de presse et moi comme graphiste. Quelques années plus tard, Flo décide de lancer sa propre agence de communication, ce qui nous permis de nous recroiser lors de différents events qu'elle organisait pour ses clients "Food".

Un jour, une petite souris me souffla à l'oreille qu'elle se lançait dans l'écriture d'un blog... Je savais que Flo était une grande gourmande mais de là, à l'imaginer derrière les fourneaux, il n'y a qu'un pas. Piquée par la curiosité, j'explorais son nouvel espace virtuel avec beaucoup d'intérêt !

J'apprends donc que notre belle Flo souffre d'une dysbiose (multiplication anormale de champignons dans les intestins qui cause de nombreux problèmes à d'autres organes - pour faire simple). Elle devra donc suivre un régime extrêmement strict pour se sentir mieux. Par strict, j'entends plus de sucre, de gluten et de produits laitiers, le tout accompagné par une limitation des protéines animales... GLOUPS, tout un programme ! Personnellement, je pense qu'à sa place, j'aurai fondu en larmes et j'aurai été un peu perdue par rapport à ce que je pourrai mettre dans mon assiette en me faisant un minimum plaisir... mais Flo n'est pas de cette trempe là ! Elle décide de ne pas se laisser abattre et de retrousser ses manches. Elle se donne donc comme défi d'imaginer une cuisine gourmande et savoureuse tout en respectant les contraintes qui lui sont imposées.

Pour débroussailler un peu le terrain, elle se lance dans différentes lectures et retient deux auteurs qui rejoignent ses principes : Pol Grégoire (la cuisine vive) et Martine Fallon (La cuisine de l'énergie - dont nous sommes de grandes fans ;-) ). Leurs principes communs sont :

- Respecter une cuisson juste (vapeur et basse température) pour préserver les nutriments des aliments

- Limiter la consommation de protéines animales (sans pour autant devenir végétariens)

- La dissociation des céréales et des protéines (ce principe aide à une bonne digestion et à se sentir léééééger)

- Choisir ses légumes et fruits de saison (en plus, c'est moins cher!)

- Respecter l'équilibre acido-basique du corps

- Ne pas lésiner sur sa consommation de fruits et légumes

- Choisir des bonnes graisses (huile de première pression à froid) et on n'oublie pas qu'elles sont indispensables pour le bon fonctionnement de nos cellules et de notre cerveau.

Vous trouverez plus d'explications sur certains points en relisant notre article consacré à la cuisine de l'énergie de Martine Fallon mais aussi sur notre article au sujet du livre mange des couleurs de notre amie Liliane Grancourt.

Forte de ses découvertes, elle entame une formation en nutrithérapie au CFNA de Namur et lance en parallèle des ateliers de cuisine pour partager avec tous ses acquis. Nous avons eu la chance de tester pour vous un atelier avec elle. Au menu de ce jour-là : une soupe cuite-crue de concombre et courgette, des makis de saumon à la choucroute et graines germées avec sa petite sauce crue à la moutarde et enfin des petits gâteaux de millet et pois chiches au citron confit. Nous avons flashé toutes les deux sur les makis car nous avons trouvé cette recette est super adaptable (reste de poisson, reste de légumes etc...) et sa petite sauce était juste sublime !

Nous sommes donc reparties à la maison avec un joli petit bocal de citrons confits réalisé pendant l'atelier, le sourire au lèvre et un ventre bien rempli (mais pas ballonné ;-) )... En plus d'avoir passé un excellent moment ! - NATH

 

Makis au saumon, choucroute et graines germées avec sa petite sauce crue à la moutarde :

4 feuilles de nori - 1 filet de saumon - 2 avocats - 1 oignon rouge - 1 tasse de choucroute (ou chou cru) - 1 pouce de gingembre - 1 pincée de graines germées - 1 branche de céleri vert - 4 radis - 2 càs de tahin -  2 càs de tamarin (ou sauce soja) - 1 càs de moutarde - vinaigre de pomme.

 

Faites tremper les radis pendant une heure. Détaillez l'oignon rouge et le gingembre en petit dés et mélangez-les avec l'avocat écrasé. Coupez le radis et le céleri en petits bâtonnets.

Tartinez les 3/4 d'une feuille de nori avec l'avocat et répartissez les autre ingrédients. Humidifiez le 1/4 restant avec de l'eau et roulez le maki bien serré.

Préparez la sauce : mixez tous les ingrédients au blender.

Coupez les makis en tronçons et disposez sur les assiettes avec la sauce.

Variez les plaisirs en variant les poissons et les légumes croquants... ou remplacer le poisson par de la viande ou une omelettes fine... c'est une super recette qui s'adapte à merveille aux saisons et vous fera un super lunch :-)

 

// écrit par nath // 7 septembre 2017

© mi'dinettes  

 

* Vous retrouverez le blog de Flo en suivant le lien : www.flo.brussels .

Vous trouverez aussi toutes les infos concernant ses ateliers ici (reprises des ateliers le 11 septembre 2017) 

 

Haaaa, la bière! Si il y a bien un produit délicieusement belge, c'est celui-là! On n'y pense pas assez dans la cuisine mais il sublime les plats d'une façon toute particulière! Dernièrement, chemin faisant dans les allées du supermarché proche de mon travail, je compulsais leur magazine...et bien évidemment, la partie recette... entièrement consacrée à la bière! merci monsieur "simply you" (pour ne pas le citer). Comme  je suis dans ma phase, pain maison, leur recette de pain à la bière m'a évidemment sauté aux yeux. J'y ai ajouté ma petite touche perso mais la base reste la même ... on ne sait si l'on mange un cake, un pain allemand, un cramique mais quoi qu'il en soit, il s'accorde extrêmement "méchamment bien" avec le fromage et les fruits de saison tels les figues et les raisins. Petit clin d'œil, la bière est celle qui a été élue bière de Bruxelles par Le "beer Project", elle est est tout simplement délicieuse et légèrement amer... j'étais là lors de son élection et c'était évidemment mon choix (parmi quatre bières nommées : alpha, beta, gamma et la fabuleuse delta)... terrible soirée dans ce magnifique bâtiment qu'est le Brass, ancienne brasserie près de la gare du midi, juste à côté du Wiels (on est pas graphiste pour rien ;) Encore un petit détail concernant le pain, son odeur pendant la cuisson et la journée qui s'en suit rend votre foyer encore plus chaleureux...que du bonheur à portée de main!!

  

Dans un bol, versez la bière et la levure. Mélangez doucement, laissez reposer 5 minutes. Ajoutez l'œuf et le miel. Dans le bol de votre robot,mélangez le sel et les farines, ajoutez-y la préparation liquide en mélangeant doucement, ajoutez deux poignées de raisins secs, une poignée de graine de lin et une de graines de pavot. Pétrissez 5 minutes et laissez lever une heure ensuite.

Pétrissez à nouveau la pâte, versez dans le moule chemisé de papier sulfurisé et laissez lever 2h.

Préchauffez votre four à 230c°. Saupoudrez le pain de quelques graines de pavot après avoir entaillé à la suface du pain au couteau. Faites cuire pendant 30-40 minutes.

Pour que le pain "croûte" mieux, mettez un ramequin rempli d'eau dans le four.

 

// écrit par diane // 22 octobre 2013

mi'dinettes  

 

 

* si vous n'aimez pas ni la bière, ni le fait d'attendre que la pâte monte, il existe un peu partout sur le net une recette de pain sans pétrissage 10 minutes... vous pouvez toujours l'agrémenter à votre sauce...enfin, vous DEVEZ ;)



 
« DébutPréc12345678910SuivantFin »

Page 2 de 14