Accueil
Mi'dinettes
Novembre
Carottes
Potiron/Courges
Topinambours
Chicon
Choux
Céleri
Champignons
Epinards
Brocolis
Pommes/Poires
Raisins
P'tites fourchettes
Catégories
Instagram
Facebook


Newsletter

Cela doit bien faire un an que nous avions envie de vous parler de cet endroit ! Nous nous étions données rendez-vous à cette adresse pour le lunch un jour un peu comme celui-ci... il faisait froid et humide et nous étions bien contentes de nous retrouver autour d'un bol de soupe bien chaude !

Dès l'entrée, nous sommes accueillies par une jolie collection de louches... pas de doute, nous ne nous sommes pas trompées d'adresse ! L'endroit est petit, certes, mais ne manque néanmoins pas de chaleur ! Toutes les tables sont peintes avec de belles couleurs bien tranchées, les chaises sont chinées et le comptoir nous promet de belles découvertes qui sentent bon le 'home made'... Ici, on savoure des soupes mais aussi des salades, des tartines et, en dessert, de délicieux muffins ! 

Tous les jours, ce n'est pas moins de 4 soupes différentes qui s'offrent à vous: une light, une fromagère, une Wazoup (le choix du chef) et une Tour du monde. Vous aurez le choix entre un gros bol d'une soupe ou deux petits bols (très pratique pour les indécises comme nous ;-) Vous pourrez aussi choisir 3 types de tartines (la Veggie, la Fish ou la Carni) et 2 salades (la Verdi et la Complète). Le menu change toutes les semaines, ce qui ne vous donnera pas le temps de vous lasser de ces spécialités... J'ai particulièrement apprécié aussi la possibilité de commander une carafe de grenadine !

A la fin de notre repas, nous avons eu la possibilité de discuter un peu avec Mathilde. Avocate de formation, elle souhaitait se réorienter vers quelque chose de tout à fait nouveau pour elle... ouvrir un "snack" sain et de qualité. Quelle bonne idée! D'autant plus que c'est à 2 pas de chez moi et que les soupes sont aussi à emporter ;-) Nous avons pu négocier pour vous une de ses bonnes recettes : une bonne soupe avec quelques légumes anciens... en plus c'est de saison !

Nous souhaitons en tout cas longue vie à Wazoup! 

 

 

Epluchez les légumes et les couper en morceaux.

Les mettre avec l'eau et le bouillon.

Laissez cuire une vingtaine de minutes, assaisonnez à votre goût et mixez finement.

Au moment de servir, ajoutez un peu de persil et un peu de crème fraîche.

 

 

// écrit par nath&diane // 7 novembre 2013

© mi'dinettes  

 

* Le Wazoup est ouvert du lundi au vendredi de 11h à 15h.

Rue du Relais 21 à 1050 Bruxelles

www.wazoup.be

 

Hello par ici! Ca fait un sacré bail. Nath et moi ne comprenons toujours pas comment le temps passe si vite, mais le blog nous manque affreusement, alors, voilà, un pti comeback, le temps d'un weekend, cocoon à la maison petite angine de printemps oblige!... c'est un peu un rituel pour moi :)

Je n'ai pas arrêté de fristouillé tout ce temps et la recette que je voulais vous faire découvrir est vraiment toute simple et toute douce, un peu comme ce beau vert printanier qui s'affiche partout dans nos jardins, dans les parcs, ma douce campagne... Ce vert apaisant de la plus belle saison selon moi (...je dirai sans doute ça en été...et un peu en automne voire en hiver... c'est du didi quoi, un peu marseillaise sur les bords ;) 

J'ai toujours adoré l'association petits pois menthe, je voulais une autre version de l'éternel gaspacho (que j'adore aussi hein ;) et un joli chou rave me faisait de l'œil, je n'ai pas pu lui résister, il s'accorde tellement bien avec l'ensemble.

J'ai depuis peu, fait un micro potager d'herbes aromatiques, petit à petit... didi fait son nid!

J'ai eu la chance de recevoir de belles plantes pour mon emménagement et j'en profite pleinement maintenant! Petit bonheur, surtout pour une éternelle émerveillée comme moi :) C'est limite si je ne les regarde pas pousser. 

Je suis donc dans une phase, herbes à toutes les sauces (sauces crues, vinaigrettes, pesto en tous genre, chapelures améliorées et petites soupes évidement).

Voilà la petite dernière pour servir vos jolies papilles!

 

Faites revenir l'oignon finement hachées dans l'huile d'olive.

Lavez et coupez en morceaux le chou rave.

Plongez les petits pois et le chou, accompagné de bouillon de légumes et couvrez les légumes d'eau Portez à ébullition.

Diminuez le feu et cuisez à couvert pendant une vingtaine de minutes.

Nettoyez la menthe, ajoutez la à la soupe.

Mixez finement.

Mettez-la au frais pour le servir en "gaspacho" ou sinon, sevrez aussitôt.

Décorez de feuilles de menthe et/de ciboulette (juste pour le plaisir de yeux). Bon appétit!

 

 

 

// écrit par diane // 16 mai 2015

© mi'dinettes  

 

 

* cette soupe peut s'accommoder de n'importe quelles herbes tant il existe de beaux accords de goùts avec les pois : verveine, romarin, gingembre, estragon, aneth, badiane, cerfeuil etc etc

 

* vous pourriez la transformer en soupe repas en l'accompagnant de saumon grillé, de langoustine... bon ap créatif!

 

 

 

 

 

Deux soirées et une recette ! Voici ce que m'évoque ce petit gaspacho...

D'abord, il faut que je vous parle de la personne a qui j'ai piqué cette idée de recette (avec son consentement). Géraldine et moi avons été les témoins de mariage d'une amie commune... On ne connaissait déjà un peu avant mais je l'ai découverte grâce à ce moment privilégié et nous avons heureusement gardé le contact depuis lors :-) C'est une personne que j'estime beaucoup ; elle a 3 beaux enfants, repris des études de pâtisserie en gérant un job en même temps (moi ça m'impressionnera toujours!) et le "pire" dans tout ça, c'est que tout semble facile avec elle ! Elle reste souriante, détendue et de bons conseils à tout moment ! C'est d'ailleurs elle qui m'a donné les clés pour réussir les meringues des pavlovas que nous avions préparé pour le CarrefourNYE2016... C'était un challenge pour moi et maintenant, je maitrise ce dessert (que je ne me lasse pas de préparer) grâce à elle... Je ne vous raconte pas les mails échangés aux petites heures de la nuit pour comprendre pourquoi ma meringue ne voulait décidément pas cuire ! Merci ma Gégé pour tout ça !

C'est lors d'un petit souper chez elle, entre nanas, que nous avions goûté ce petit gaspacho super rafraichissant et tellement simple à réaliser. J'ai tout de suite eu envie de le refaire mais en le transformant un peu à ma 'sauce' en remplaçant le bouillon par du lait de coco pour lui donner un petit côté exotique parfait pour l'été... Pour réussir cette recette, il vous suffit juste d'un bon blender et ... c'est TOUT!

Il me fallait une chouette occasion pour tester ma version de cette soupe froide. Rien de mieux qu'une invitation à un petit apéro dinatoire lancée par ma soeur avec mes ardéchois préférés. Cette délicieuse soirée était ponctuée d'une partie de Mölkki, d'un joli spectacle mis en scène par les filles et de savants tours de magie proposé par l'aîné de mes petits cousins... Que c'est bon de prendre du temps en famille et de voir Elisa jouer avec tout ce petit monde dans le jardin...

C'est vraiment une petite recette fond de placard (personnellement, j'ai toujours des petits pois surgelés et du lait de coco dans mes réserves) qui se prépare en 5 minutes chrono... Vous pouvez même la préparer minute, elle sera délicieusement glacée grâce aux petits pois surgelés.

 

Mettez tous les ingrédients dans un bon blender (si si, les petits pois surgelés aussi, sans décongélation ou cuisson préalable) et mixez le plus finement possible.

Réservez au frigo jusqu'au moment de servir.

Il est possible que cette soupe s'épaississe un peu entre le moment où vous la faites et le moment où vous la dégusterez, n'hésitez pas à y ajouter un peu d'eau pour obtenir la consistance souhaitée. 

 

// écrit par nath // 18 août 2016

© mi'dinettes  

 

* La recette originale de Géraldine ne comprenait pas de lait de coco... vous pouvez le remplacer par du bouillon de légumes et pourquoi pas varier les herbes...

 

Mais quel été les amis! Aucune excuse pour ne pas profiter des bonnes choses que cette saison nous offre; la sacro-sainte crème glacée ne fera pas exception! Même si les températures sont plutôt aux plats mijotés et aux gaufres chaudes, pas de raison de se priver de cette petite merveille.

Je viens d'acquérir un nouveau joujou et je m'amuse comme une petite fille... j'ai ENFIN une sorbetière! Yihaaa!

Avant de l'utiliser, je l'ai regardée dans tous les sens, on devait s'apprivoiser elle et moi, je n'avais JAMAIS fait de glace maison (sisi!)

Quel plaisir, les possibilités sont infinies, au gré de mes envies et de mes folies... du sur-mesure pour une gourmet-gourmande comme moi! La recette a été faite pour mon homme qui vénère totalement le caramel beurre-salé, je savais que j'aurais un bon client pour ma première. 

Maintenant, l'été peut arriver, ou pas, personneilement, je me régale et me console avec mes délicieusement-jolis cornets maison.

Au pire, je les mangerai en tong sur ma terrasse ou en chandail devant le feu ouvert :) !

 

Pour la crème caramel

Versez le sucre dans un poêlon et ajoutez un cuiller à café d'eau. Sur feu vif, faites caraméliser le sucre.

Lorsqu'il devient doré, ajoutez le beurre hors du feu. Lorsque celui-ci a fondu, ajoutez la crème. Remettez sur le feu jusqu'à ébullition et fouettez pour rendre le mélange homogène. Laissez refroidir le caramel en remuant.

 

Pour la glace

Dans un bol, fouettez les jaunes d'œufs avec le sucre jusqu'à faire mousser le mélange et le blanchir.

En même temps, faites chauffer le lait et la crème juste avant l'ébullition.

Ajoutez la crème caramel et mélangez jusqu'à ce que cela soit homogène.

En continuant de mélanger, versez sur le mélange œufs-sucre. 

Remettez sur feu doux et mélangez jusqu'à ce qu'il épaississe.

Le mélange doit "napper" la cuiller. Laissez refroidir.

Passez le tout à la sorbetière pendant le temps indiqué (chez moi, 30 minutes)

 

 

// écrit par diane // 11 août 2016

© mi'dinettes  

 

 

* Pour les plus gourmands vous pouvez doubler la dose de crème caramel sans problème.

* Pour les caramel addict, la version top of the pop est avec des morceaux de caramel mou incorporés à la glace.

(50g de sucre-25g de beurre salé- 30cl de lait)

Mélangez le tout dans une casserole en chauffant doucement et en mélangeant. Dans un moule à tarte, versez le caramel devenu blond et étalez-le finement. Laissez refroidir.

Coupez en petits morceaux et incorporez dans la glace ou décorez au moment de servir!

 

 

A l'heure où j'écris ces lignes, il pleut ! J'ai un peu de temps devant moi, un énorme sachet de bettes (blettes) ramené du potager et une envie irrésistible de cuisiner un peu... Pour vraiment être bien, j'écoute Nina Simone... L'envie de régaler ma petite famille sainement ce soir me motive à me retrousser un peu les manches et un souvenir me vient à l'esprit : Les Malfatti d'Aline que j'avais préparés à un de ses cours sur la cuisine italienne.... 

Etant souvent à la recherche de recettes à base de bettes, j'ai l'habitude de remplacer les épinards par des feuilles de bettes dans toutes les recettes qui me tentent... et ça fonctionne souvent très bien. Ici, j'utilise des bettes à couper. Si vous utilisez des bettes à cardes, séparez les cardes et les feuilles et faites les rissoler avant des les ajouter à la sauce tomate.

Cette recette est vraiment très simple mais il vous faudra juste un peu de temps pour façonner les boulettes et les laisser reposer au frigo une petite heure. Le reste, c'est que du bonheur ! Voilà un bon petit plat rustique et de saison qui fera manger des légumes verts aux plus difficiles d'entre nous... Les enfants en redemanderont... C'est promis :-)

 

Mettez une grande casserole d'eau salée sur le feu. Quand l'eau bout, mettez les bettes dans l'eau et laissez cuire 5 minutes. Egouttez-les et passez-les sous l'eau froide pour stopper la cuisson. Essorez-les au maximum en les pressant dans les mains. Hachez-les grossièrement.

Dans un saladier, mettez les bettes cuites, le parmesan, la ricotta, la farine, l'oeuf, les pignons de pin (rapidement grillés à sec dans une poêle) et le sel&poivre. Mélangez bien.

Passez vos mains dans la farine et faire des petites boulettes (de la taille d'une belle noix) en hésitant pas à ajouter de la farine sur les boulettes pour qu'elle se façonnent bien (ne vous cassez pas la tête à faire des belles boulettes, le côté rustique à toute sa place ici). Les déposer sur une plaque et les laisser reposer au moins 1 heure au frigo.

Pendant ce temps, préparez la sauce tomate : Dans une casserole, faites suer l'oignon grossièrement haché dans un peu d'huile d'olive. Ajoutez les tomates coupées en morceaux, la branche de céleri coupé en tronçons, le bouillon et l'origan. Laissez mijoter 20 petites minutes (il faut que la sauce s'épaississe un peu). Mixez finement la sauce (ou pas).

Faites bouillir un grand volume d'eau salée. Quand l'eau bout, plonger une partie des malfatti dans la casserole et attendre qu'ils remontent à la surface, de là, compter jusque 10 et sortez-les avec un écumoire. Répétez l'opération jusqu'à ce que toute votre réserve soit cuite. 

Servez les malfatti avec la sauce tomate et régalez-vous !

 

 

// écrit par nath // 11 août 2017

© mi'dinettes  

 

Vous trouverez la recette originale d'Aline ici :-)

 
« DébutPréc12345678910SuivantFin »

Page 10 de 16