Accueil
Mi'dinettes
Octobre
Aubergine
Potiron/Courges
Bettes
Chicon
Betteraves
Céleri
Champignons
Epinards
Brocolis
Pommes/Poires
Raisins
P'tites fourchettes
Catégories
Instagram
Facebook


Newsletter


Encore un très beau (et long) week-end qui s'achève… De belles balades à la campagne et au Parc Solvay (que j'adore ! ), un très chouette brunch à la découverte de plusieurs blogueurs belges et du coup, de magnifiques rencontres et retrouvailles, un barbecue improvisé entre amis et un resto avec ma soeur et ma mère…

Le soleil qui inonde mon intérieur me donne envie de croquer dans la nature et d'en profiter de toutes les manières qu'il soit ! En attendant que le potager familial nous livre ses trésors, c'est toujours dans mon panier bio que je vais chercher la base de mon inspiration. Cette fois-ci, j'ai découvert une très belle botte de radis super fraîche… la tentation est grande de les déguster tout nature en croquant dedans à pleines dents mais j'avais envie de les cuisiner plutôt que de les grignoter à l'apéro. Cette petite crème toute douce sera parfaite pour alléger la fin de mon week-end qui fût bien copieux ;-) 

 

Faites suer l'oignon émincé dans une casserole avec un peu d'huile d'olive.

Lorsqu'il devient transparent, ajoutez les feuilles de radis (supprimer les tiges les plus grosses), les radis coupés en 4 et la demi pomme coupée en petits cubes. Ajoutez 700ml d'eau et le bouillon en poudre.

Laissez mijoter pendant 20 minutes environ, jusqu'à ce que les radis soient tendres.

Ajoutez la crème fraîche et mixez finement. Assaisonnez à votre goût.

Servez chaud ou froid avec des tranches de radis et quelques gouttes d'huile de citron (facultatif) dans chaque bol.

 

 

// écrit par nath // 2 juin 2014

© mi'dinettes  

 

* Usez et abusez des fanes en tout genre !  Elles se préparent à merveille dans les soupes (voir cette petite recette) ou sautées dans une poële avec un peu de beurre et d'ail, comme vous le feriez pour des épinards...

New layer...
 

A l'heure où j'écris cet article, je me gave de foie gras... à défaut d'en avoir gavé des oies pour le faire. Je vais vous confier ici une recette familiale plus que sublime juste agrémentée et mise en scène dans une raviole... il n'en fallait pas plus tant la recette se suffit à elle-même! On entend parler de toutes ces histoires de gavage par ces temps de fête mais je vais vous livrer ici de quoi épater la galerie sans créer la polémique autour de la table!... Merci kiki, merci didi :) Ce midi, nous avons eu le lunch de Noël au bureau; Tout le monde s'était dépassé une fois de plus... la règle étant de donner le meilleur de soi-même pour faire de ce repas une fête au bureau. Nous avons poussé les tables, décoré les murs et les fenêtres, parfumé la cuisine de truffe et de saumon fumé...le tout arrosé de bubulles! Le lunch parfait pour tout gourmet comme bibi! Le menu était tellement varié que je ne vous en ferai pas la description mais nos papilles en frémissent encore ce soir :) Je profite de cette dernière semaine pré-fêtes pour vous donner LE-TRUC-ULTIME-POUR-FAIRE-DE-VOUS-LE-KING ! C'est pas beau ça!!?Et en plus c'est animal's friendly et “topissimmement” pas cher!

 

Pour le foie de volaille allez dans votre boucherie préférée... il n'en sera que meilleur :)

 

Pour le foie gras :

Faites gonfler les raisins secs avec le porto et laissez reposer.

Pendant ce temps, faites cuire à feu doux le foie dans un peu de beurre et les feuilles de sauge. Quand le foie est bien cuit (pas trop), passez-le au mixer avec le le reste du beurre, les raisins (sans le porto... celui-là est pour vous ou pour une éventuelle sauce échalote porto...), poivrez-salez et rajoutez en dernier lieu la crème.

Réservez au frigo.

 

Pour les ravioles :

Faites cuire les feuilles de lasagne suivant le temps requis dans de l'eau bouillante salée. Refroidissez-les dans un bol d'eau froide avec un peu d'huile d'olive pour qu'elles ne collent pas trop. Coupez chaque feuille en deux et posez une càs de farce (foie gras) au centre d'une moitié de pâte. Refermez et poêlez les ravioles dans de l'huile d'olive. Servez seul ou accompagné de sauce au porto-échalote. (Pour l'occasion, je les ai coupées en trois chacune car il s'agissait plus de grignotage que d'entrée).

Bonnes fêtes!!

 

// écrit par diane // 17 décembre 2013

© mi'dinettes  

 

* Avec le foie gras restant (pour une famille de 15 :) vous pourrez épater la galerie ou faire des variantes de dégustation comme par exemple une tartelette de pâte feuilletée nappée de foie gras, recouvert à son tour de lamelles de potimaron et de brisures de sauge sechée, huilé et poivré par dessus et enfourné 25min à 200c°. A la sortie du four, parsemez de parmesan râpé! Et vous, quelles sont vos variantes?! 


 

 

Il y a quelques semaines, nous avons été invitées dans un endroit magique, splendide et délicieux, j'ai nommé "Charlotte-café-cuisine"

Non seulement l'ancien café de quartier du vieux dieweg a été rénové avec goût et passion mais il est aéré, chaleureux, convivial et gourmand, à l'image de sa cuisine. Nous avions premièrement assisté au "mariage de charlotte et Emile", et cela, deux semaines avant ce fameux dîner entre bloggueurs.

Tout était pensé, de la décoration à la coiffure et tenue des serveurs, des fauteuils rouge "Paris" aux lèvres de nos hôtesses, c'était alors, un festival d'amuse-bouche plus délicieux les uns que les autres.

Connaissant Emile bistro, autre endroit fantastique quartier Flagey-de Béco, nous étions donc impatientes de découvrir la dernière perle du tandem antoine (emile)-séverine(le Parvis à Uccle), une parfaite réussite! Nous avons eu la chance et l'honneur de nous faire accompagner, guider par Séverine Berger en personne. Moment inoubliable, la carte simple et subtile à la fois nous a emmenées tant au travers de plats sophistiqués que "souvenirs d'enfance".

Nous avions tellement envie de vous faire découvrir cet endroit, cette cuisine que nous avons obtenu la bénédiction de Séverine pour vous réinterpréter le dessert qui nous a séduit, le granité au basilic et ses frites de pommes granny. Un dessert tout en finesse et légèreté.

Je l'ai réalisé sans sorbetière car je n'en ai pas encore mais pour ceux qui en ont, ce sera encore plus aisé de ravir vos convives! 

 

Faites bouillir l'eau avec le sucre et 8 feuilles de basilic de façon à les faire infuser.

Quand le mélange devient sirupeux (+/- 10 minutes), retirez du feu et réservez au frais.

Pressez un le jus du citron.

Quand le sirop est froid, passez le jus de citron et le sirop au chinois.

Réservez le tout au surgélateur.

Passez avec une fourchette toutes les heures de façon à créer l'aspect granité.

Répétez l'opération jusqu'à ce que la consistance soit glacée.

Au moment de servir, coupez des frites de pommes granny. Décorez de feuilles de basilic.

Pour colorer le dessert, charlotte avait mis de la grenade, magnifique.

Bon dessert glacé! 

 

// écrit par diane // 20 septembre 2015

© mi'dinettes  

 

* Vous pourriez varier les saveurs en utilisant de la menthe par exemple. 


 


La saison des moules se clôturera officiellement  fin de ce mois, c'est pourquoi nous profitons des quelques jours restant pour vous en parler! De un, nous adorons les fruits de mer en tous genres… et les moules de Zeelande en particulier (nous avons déjà décliné plusieurs fois ce petit trésor de la mer si facile à travailler) et… de deux, elle reviendra vite (enfin pas trop quand même hein, d'abord l'été) …mais, si jamais l'envie s'en faisait cruellement sentir, vous pourriez quand même déroger à la règle, car, “ma bonne dame, yen a plus de saison!”

Le tout c'est qu'en pleine saison, elle sont "dodues" et moelleuses à souhait… incomparables! Nous avons pu le constater à plusieurs reprises cette année car nous avons été reçues en grandes pompes par des Chefs qui s'amusaient à la travailler sous toutes ses coutures (en tartares (donc crues), au barbecue, en accord terre-mer…) bref de quoi nous mettre l'eau à la bouche!.

Nous ne résistons pas à l'envie de vous partager une recette exquise que nous avons pu réaliser et déguster par la suite lors d'un atelier donné par le Chef Patrick Vandercasserie en son restaurant “De Mayeur” ce 4 mars passé. Le principe de la soirée était extra, nous étions en cuisine, entre chefs et bloggeurs, coupe de champagne à la main…. à la découverte des saveurs et accords de goût qui sublime la moule. Nous avons surtout pu déguster l'ensemble des plats et échanger nos impressions entre gourmets-gourmands que nous sommes tous! Nous avons choisi une recette qui nous ressemble bien, un “Cappuccino de moules au lait de coco&curry”! Une pure merveille!  

 

Pour 4 personnes :

2kg moules - 560g de lait de coco - 22cl de lait entier - 100g de mascarpone - 30g de gingembre - 5g de pâte de curry vert - 1/2 gousse d'ail - 1 cm de bâton de citronnelle - 4-5 branches de coriandre fraîche - sel, poivre, piment d'espelette

Râpez le gingembre, émincez la citronnelle, chauffez tous les ingrédients (hors moules), pendant 15 minutes à feu doux , mixez et passez au chinois pour en enlever le morceaux, assaisonnez.

Ajoutez les moules (sans la coquille) préalablement nettoyées et cuites à sec dans une casserole à couvert pendant 5 à 7 minutes de façon à ce qu'elles s'ouvrent et rendent leur jus.

Décorez de quelques feuille de coriandre et de piment d'espelette..

Agrémentez de riz pilaf ou de riz thai, enjoy!  

 

// écrit par diane // 26 mars 2014

© mi'dinettes

 

 

Et vous, vous les déclinez comment vos moules?  Nous , nos deux recettes fétiches de moules c'est : les moule à la normande et les moules à la thaïe

 

Hello par ici! Ca fait un sacré bail. Nath et moi ne comprenons toujours pas comment le temps passe si vite, mais le blog nous manque affreusement, alors, voilà, un pti comeback, le temps d'un weekend, cocoon à la maison petite angine de printemps oblige!... c'est un peu un rituel pour moi :)

Je n'ai pas arrêté de fristouillé tout ce temps et la recette que je voulais vous faire découvrir est vraiment toute simple et toute douce, un peu comme ce beau vert printanier qui s'affiche partout dans nos jardins, dans les parcs, ma douce campagne... Ce vert apaisant de la plus belle saison selon moi (...je dirai sans doute ça en été...et un peu en automne voire en hiver... c'est du didi quoi, un peu marseillaise sur les bords ;) 

J'ai toujours adoré l'association petits pois menthe, je voulais une autre version de l'éternel gaspacho (que j'adore aussi hein ;) et un joli chou rave me faisait de l'œil, je n'ai pas pu lui résister, il s'accorde tellement bien avec l'ensemble.

J'ai depuis peu, fait un micro potager d'herbes aromatiques, petit à petit... didi fait son nid!

J'ai eu la chance de recevoir de belles plantes pour mon emménagement et j'en profite pleinement maintenant! Petit bonheur, surtout pour une éternelle émerveillée comme moi :) C'est limite si je ne les regarde pas pousser. 

Je suis donc dans une phase, herbes à toutes les sauces (sauces crues, vinaigrettes, pesto en tous genre, chapelures améliorées et petites soupes évidement).

Voilà la petite dernière pour servir vos jolies papilles!

 

Faites revenir l'oignon finement hachées dans l'huile d'olive.

Lavez et coupez en morceaux le chou rave.

Plongez les petits pois et le chou, accompagné de bouillon de légumes et couvrez les légumes d'eau Portez à ébullition.

Diminuez le feu et cuisez à couvert pendant une vingtaine de minutes.

Nettoyez la menthe, ajoutez la à la soupe.

Mixez finement.

Mettez-la au frais pour le servir en "gaspacho" ou sinon, sevrez aussitôt.

Décorez de feuilles de menthe et/de ciboulette (juste pour le plaisir de yeux). Bon appétit!

 

 

 

// écrit par diane // 16 mai 2015

© mi'dinettes  

 

 

* cette soupe peut s'accommoder de n'importe quelles herbes tant il existe de beaux accords de goùts avec les pois : verveine, romarin, gingembre, estragon, aneth, badiane, cerfeuil etc etc

 

* vous pourriez la transformer en soupe repas en l'accompagnant de saumon grillé, de langoustine... bon ap créatif!

 

 

 

 

 
« DébutPréc12345678910SuivantFin »

Page 9 de 15