Accueil
Mi'dinettes
Avril
Betterave
Carotte
Cresson
Céleri
Radis
Epinards
Pourpier
Navet
Fruits secs
Pomme
Poire
P'tites fourchettes
Catégories
Archives
Boîte à outils


Newsletter

Catégories > Boissons > Sirop de fleurs de sureau

Envie d'un but sympa pour une petite balade à la campagne ? Demandez le programme ! ... Vous allez partir à la cueillette de fleurs de sureau... Choisissez une matinée ensoleillée, un petit chemin de campagne loin des routes et des champs sur-traités et profitez du moment en humant les éffluves délicates de cette fleur tant convoitée !

Chaque année, à cette période, ma mère prépare ses provisions de sirop de fleurs de sureau... J'en bois tout l'été et je dois bien le dire, c'est une des boissons que je préfère durant la belle saison ! Parfait avec de l'eau plate ou pétillante bien fraîche; pour faire un bon kir qui sort des sentiers battus; pour parfumer des yaourts; pour confectionner une délicieuse crème glacée (recette à venir cet été!); pour sucrer votre thé ou une salade de fruits... Je m'en régale d'avance !

 

 

 

Mettez les fleurs de sureau, le sucre, le citron et l'acide citrique dans une grande jatte.

Ajoutez-y 3/4 l d'eau bouillante pour dissoudre le sucre. Couvrez et laissez macérer au frais pendant 4 jours, en remuant de temps en temps.

Goûtez si le sirop est assez fort (en n'oubliant pas qu'il sera dilué dans de l'eau). Si nécessaire, laissez macérer encore 1 jour.

Filtrez-le dans une étamine.

Faites bouillir le sirop obtenu 1 ou 2 minutes et mettez en bouteille (faire bouillir le sirop vous permettra de le conserver plus longtemps). Rangez dans un endroit frais et sec, à l'abri de la lumière. Ce sirop est déjà prêt à déguster mais ce conservera très bien plusieurs mois !

 

imprimer 

 

// écrit par nath // 4 mai 2011

© mi'dinettes  

 

 

* La floraison du sureau noir commence en mai et se termine en juin. Une fois que vous serez de retour chez vous, secouez bien les ombelles pour faire tomber les éventuels petits insectes qui y seraient encore cachés.

Comme toujours, prenez garde lorsque vous cueillez des plantes sauvages, soyez certains de ce que vous prenez. En cas de doutes, passez votre chemin.

Vous trouverez l'acide citrique en pharmacie.