Accueil
Mi'dinettes
Septembre
Aubergine
Artichaut
Bettes
Courgette
Tomates
Poivrons
Maïs
Fenouil
Haricots
Melon
Raisins
P'tites fourchettes
Catégories
Instagram
Facebook


Newsletter

Maintenant que vous en savez un peu plus sur notre réveillon "idéal", il est temps de vous dévoiler le menu complet que nous avons proposé à nos invités. Ce menu a été complètement imaginé par Caro de 'Avocado van de duivel' et par nous-même... Quel plaisir d'avoir une carte blanche totale et d'avoir, d'emblée, toute la confiance de Carrefour qui a sû répondre avec beaucoup de gentillesse à nos envies/exigeances jusqu'au moindre détail ! Voici donc ce que nous avons préparé avec beaucoup de plaisir à nos convives:

Pour commencer et pour acceuillir tout ce beau monde, nous avons mitonné un capuccino de topinambours aux châtaignes avec une émulsion de chèvre ensuite, nous leur avons proposé des croustillants à la crème de cèpes et poires... comme il n'y a pas de fête sans bulles, ces petits amuse-bouches étaient arrosés d'un cocktail au champagne et fruits de la passion et comme nous comptions parmis nous quelques heureuses futures mamans (et d'autres personnes certainement très raisonnables), nous avons pensé à elles, et leur avons offert un Punch à la fleur de sureau et fruits rouges... Cette petite mise en appétit nous a permis d'attendre les rares retardataires (il faut dire que le parking est pas toujours simple dans ce quartier ;-) ) et donné l'occasion de faire plus ample connaissance.

Maintenant, venons-en aux choses sérieuses ! Après un petit mot d'acceuil 'bien senti' de la part de Carrefour, de Caro et de Diane (après tout cela, Nath n'avait plus rien à ajouter - et ça l'arrangeait bien ;-) ) nous avons pu dresser notre "buffet de fruits de mer, pas tout à fait classique", comprenez un magnifique buffet composé de Croquettes tomate-crevettes, Crabe cake à la thaïe (une petite tuerie), Gravad Lax aux betteraves rouges (juste magnifique), homard et avocats 'du diable' façon salade Caesar et pour finir un Tartare d'espadon aux mûres et baies roses... Yummy ! C'était bon, beau et d'une telle fraîcheur que les plus carnassiers n'ont pas pu y résister !

Ensuite, changement de ton. C'est un buffet bien de saison que nous présentons maintenant, avec à l'honneur, un Carré d'agneau et son pesto de menthe, un filet de chevreuil avec une magnifique sauce aux champignons des bois. Pour accompagner ces jolies viandes, nous avons préparé des Pommes de terre rôties à la suédoise, des betteraves au chèvre et crumble au cumin, une salade de fenouil et carottes, des légumes d'hiver rôtis et des flan d'asperges blanches au parmesan. Ouch... On se sent déjà bien mieux :-)

Histoire de faire un peu de place et de faire place à la fête, c'était ambiance paillettes et cotillons à côté de la salle à manger... Nos invités ont pû être pris en photo devant un mur paré d'or et des phylactères bien pensés... La fête était vraiment là !

Après cet entremet photographique, nous avons pu déguster une sélection de fromages spécialement préparée par Carrefour (certains étaient complètement étonnant et complètement inédit ! Je reste sans voix devant un fromage farçi au Cuberon... étonnant mais j'ai adoré !)

Pour mettre un point final à ce menu de dingue, nous voulions un dessert simple, frais et à partager... Nous avons pensé au Pavlova... Qui peut résister à une belle meringue moelleuse, une crème onctueuse au citron et la fraicheur des fruits rouges... impossible pour moi de ne pas y plonger ma cuillère. Nous avons aussi imaginé une version plus de saison à savoir, une meringue chocolatée avec une crème de noisettes et des poires fraîches parsemées de copeaux de chocolat... Comme nous voulions cette soirée des plus conviviale, nous avons présenté ces Pavlovas entier sur des jolies planches en bois. Nos convives avaient comme seule arme une cuillère pour attaquer ce dessert tout droit descendu du paradis !

Voici donc comment s'est achevé cette soirée de folie et le plus beau dans tout ça, c'est qu'on peut recommencer dans 1 mois :-)

   

Pavlova aux fruits rouges et crème citronnée

Préparez la meringue (la veille) :

Préchauffez le four à 120°C.

Montez les blancs en neige avec une pincée de sel. Quand le mélange commence à mousser, versez le sucre fin petit à petit en continuant de fouetter. Les blancs d'oeufs doivent devenir bien fermes et brillants. Incorporez ensuite le sucre impalpable et la maïzena tamisé délicatement avec une maryse.

Placez une feuille de papier cuisson sur une plaque allant au four. Versez dessus les blancs d'oeufs et étalez très légèrement la préparation.

Rédisez la température du four à 100°C et enfournez minimum 1h30. (Le temps de cuisson dépendra de l'épaisseur de votre meringue - pour savoir si la meringue est cuite, passez votre main sous la papier de cuisson, le centre de la meringue doit être durcie)

Laissez la meringue refroidir dans le four légèrement entrouvert (avec une cuillère en bois par exemple) toute la nuit.

 

Préparez la crème citronnée :

Fouettez le crème (bien froide) dans un bol (bien froid) jusqu'à ce qu'elle épaississe en ajoutant le sucre au fur et à mesure. Emincez très finement les zestes de citrons et les mélanger délicatement à la crème.

Réservez au frais.

 

Assemblage du Pavlova (au dernier moment)

Placez votre meringue sur un plat de service, Ajoutez la crème citronnée et terminer par les fruits frais.

A déguster sans attendre.

 

// écrit par nath // 29 novembre 2015

© mi'dinettes   

© Photos : mi'dinettes et David Pintens

 

 * Pour la meringue, utilisez des oeufs à température ambiante et utilisez la chaleur tournante de votre four ;-)

Lorsque vous utilisez les zestes d'agrumes, utilisez toujours des agrumes BIO. Ce sont les seuls qui n'ont pas été traités avant et après la cueillette.




 

Bon Bon Bon, c'est pas tout ça mais j'avais prévu de vous donner une recette de salade estivale très rafraichissante à déguster par une torride après-midi, recette cuisinée lors de notre petite semaine au Portugal... J'avais envie de vous parler du soleil, de la mer, des apéros à rallonge et des barbecues sur la terrasse... Je pense qu'aujourd'hui, je vais passer à un plan B... Mais ce ne sera pas moins bon pour autant !

Ce début d'été complètement pourri (n'ayons pas peur des mots!) ralenti un peu le potager... les courgettes végètent, les tomates ont du mal à prendre des couleurs mais, par contre, les salades se portent bien (merci pour elles !)... Nous allons donc nous contenter de ce qu'il y a et espérer que le soleil reprenne bientôt ses quartiers dans mon quartier !

En attendant, quoi de mieux qu'un bon plat de pâtes? Quelques ingrédients bien choisis, quelques minutes aux fourneaux et voici un bon plat qui nous fera oublier la grisaille. A vos marques, c'est partis !

 

Faites chauffer une grande casserole d'eau salée pour les pâtes.

 

Lavez et coupez grossièrement la roquette. Faites-la tomber dans une poêle chaude avec un peu d'huile d'olive pendant 3 minutes. Quand la roquette est cuite, placez-la dans le bol d'un mixer. Ajoutez-y la crème fraîche, du sel&poivre et mixez finement. Versez cette crème dans un poêlon et ajoutez le parmesan coupé en morceaux. Faites chauffer à feu doux en mélangeant jusqu'à ce que le fromage soit fondu.

 

Dans une poêle, faites griller les lardons sans ajouter de matière grasse. Mélangez régulièrement jusqu'à ce qu'ils prennent une belle coloration. Réservez.

 

Faites cuire les pâtes dans l'eau bouillante en suivant les indications sur le paquet. Lorsque les pâtes sont 'al dente', égouttez-les et servir, sans tarder, avec la crème de roquette et les lardons grillés.

 

Bon appétit ! 

 

// écrit par nath // 13 juillet 2016

© mi'dinettes  

 

* Cette recette est adaptable en fonction de vos légumes, remplacer la roquette par des épinards, des feuilles de bettes, mélange de fines herbes, brocolis, persil plat, ... ça marche tout aussi bien ! En voilà une belle recette pour faire manger des légumes verts aux minis ;-)


 

Nous revenons tout juste d'une petite virée en Zélande... Loin d'être une destination exotique, les Pays-Bas deviennent, malgré tout, de plus en plus chers à mon coeur. J'y retrouve une nature préservée, un calme et une ambiance familiale et les couleurs de la mer du Nord que j'aime tant... Après la sieste, nous avions pour habitude de faire de grandes balades et de nous arrêter dans les rares pavillons construits directement sur la plage pour prendre un apéro en terrasse, en profitant du soleil, tout en gardant un oeil sur Elisa qui s'éclate à faire des châteaux de sable.

Pour les vacances de printemps, je m'offre enfin une semaine complète de répit et j'ai bien décidé, pour une fois, de ne pas ouvrir mes mails et de profiter pleinement de ma fille. Nous allons bien entendu nous mettre aux fourneaux pour confectionner ce saucisson de chocolat (recette vraiment simple et très sympa à faire avec les enfants). Nous avons aussi prévu de faire un pavlova pour le dessert de dimanche...

Ce saucisson de chocolat imite vraiment bien le vrai "sauciflard' mais en mode " douceur " évidement. Le gingembre ajoute un petit twist vraiment sympa. Vous pourrez le servir avec le café après un repas copieux, pourquoi pas en remplacement du dessert. Mais la manière dont je préfère le déguster, c'est avec un bon verre de Porto ;-)

Je vous laisse, j'ai un atelier de cuisine à préparer avec un mini chef-coq qui n'attend plus que moi pour se mettre au travail :-)

 

Faites fondre le chocolat avec le beurre 1 minute au micro-onde. Mélangez jusqu'à ce que le chocolat soit bien fondu.

Mixez très grossièrement les noix et coupez les biscuits au couteau (attention, ça ne doit pas devenir de la poudre).

Dans un saladier, mélangez le chocolat, les biscuits, les noix et le gingembre.

A l'aide d'un film plastique, façonnez un "boudin" avec la préparation au chocolat en serrant bien le film étirable. Réservez au frigo au moins 4 heures. Lorsque le chocolat est bien durci, le recouvrir de sucre impalpable.

Servez-le bien frais sur une petite planche en bois comme vous le feriez pour un vrai saucisson et admirer le têtre de vos invités ;-)

 

// écrit par nath // 14 avril 2017

© mi'dinettes  

 

* N'hésitez pas à remplacer le gingembre par des zestes d'orange si vous préférez, c'est aussi excellent !

 

 

Cette semaine, on a tous cru au retour du printemps... Il faut bien se rendre à l'évidence, l'hiver n'est pas encore tout à fait prêt à boucler ses valises et laisser sa place... Qu'à cela ne tienne, nous avons déjà la chance de profiter de plus de lumière et de voir apparaître les premières fleurs de-ci de-là.

Profitons donc encore un peu de ce que nous offre l'hiver en restant bien au chaud à la maison. Continuons encore un peu à nous régaler de bons plats mijotés et de se délecter de bonnes soupes rassasiantes comme celle-ci. C'est encore une recette que nous avions proposée pour l'émission "Quel Temps!" et elle a fait l'unanimité... Il faut dire que pendant le tournage nous mangeons assez tard et que ce petit potage nous avait bien calé pour rester concentrés quelques heures de plus;-) 

Un peu de patience, d'ici quelques semaines, à nous les légumes primeurs, les premiers verres en terrasse après le boulot et le nettoyage du jardin :-) 

 

Dans une casserole, faites chauffer l'huile d'olive. Faites-y suer les échalottes grossièrement coupées jusqu'à ce qu'elles deviennent translucides.

Pendant ce temps, pelez et découpez en gros morceaux les panais et la pomme de terre. Mettez les légumes dans la casserole et y verser le jus de pommes et le bouillon. Laissez cuire à petit bouillon pendant 20 minutes.

Mixez finement et servez avec une pincée de cannelle et un peu de noisettes sur chaque bol.

 

// écrit par nath // 18 mars 2017

© mi'dinettes  

 

Vous pouvez visionner cette recette ici :-)

 

 

 

Un long weekend au soleil, on en rêvait, Dame Nature l'a fait!

La jolie saison que nous vivons (ma préférée au niveau odeurs et aussi beauté de la nature, le vert tendre des arbres, les jolies fleurs trop éphémères à mon goût, parait que c'est ça qui est beau...), nous couvre de belles et délicieuses merveilles dont une que j'affectionne tout particulièrement, la fraise!

Il ne faut rien d'autre qu'un ravier de belles fraises (de chez nous!), un transat, une limonade maison et ma journée est faite!

Ici, vu les belles chaleurs que nous allons avoir, il faudra se rafraîchir tout en se faisant plaisir (les deux éléments essentiels à une vie épanouie.. surtout pour mon estomac :)

Je voulais un dessert pas trop compliqué mais esthétique et qui plaise tant aux têtes blondes qu'aux addict de glaces (j'avoue, je suis une inconditionnelle en été)

J'ai fait plusieurs test pour arriver à un résultat onctueux mais pas trop gras non plus (faut quand même penser au bikini de juillet)

Je vous ai fait une petite mosaïque d'images reprenant le tournage avec la délicieuse fille de nath qui était très contente d'être au bon endroit, au bon moment :)

Enjoy !

 

Réservez 4 belles fraises

Réalisez le coulis :

Equeutez et mixez le reste avec le jus de citron et le sucre.

Tamisez le tout, réservez.

Mélangez les yaourts avec le miel et les zestes.

Emincez les fraises en une dizaine de fines tranches


Dans chaque moule versez une pincée de pistaches, 

2 càs de coulis, répartissez le yaourt dans les 6 moules, 

disposez les tranches de fraises, terminez par une pincée de pistaches suivi d’un nappage de coulis. 

 

Fermez les moules et surgelez 4h minimum


Démoulez-dégustez.

 

// écrit par diane // 24 mai 2017

©mi'dinettes  

 

 

* Si vous vous voir la vidéo de la recette, c'est par ici

* Si vous préférez la fraise au yaourt, rien ne vous empêche de ne mettre que du coulis ou pour le rendre rose, mélanger le yaourt au coulis



   

 

 
« DébutPréc12345678910SuivantFin »

Page 1 de 14