Accueil
Mi'dinettes
Septembre
Aubergine
Artichaut
Bettes
Courgette
Tomates
Poivrons
Maïs
Fenouil
Haricots
Melon
Raisins
P'tites fourchettes
Catégories
Instagram
Facebook


Newsletter

Nous ne vous proposons pas de recette cette fois, nous voulons juste vous donner envie de découvrir les vins et Crémants de Luxembourg. Fin de l'année dernière, nous avions été invitées par la Commission de Promotion des Vins & Crémants de Luxembourg à venir déguster ces vins produits juste à côté de chez nous mais qui restent pourtant si méconnus... La soirée se passait chez John & Rose, ce nouveau "art café" de la rue de Flandre à Bruxelles. Dès notre arrivée, nous étions accueillies par une belle flûte de Crémant,  des vignerons et sommeliers prêts à répondre à toutes nos questions et plusieurs blogueurs que nous n'avions plus vus depuis trop longtemps !  La soirée s'annonçait bien ;-)

Concernant le Crémant de Luxembourg, il bénéficie, depuis 1991, d'une appellation d'origine contrôlée; c'est vous dire si il est produit avec beaucoup de soin et de talent ! Le Crémant de Luxembourg a la caractéristique de ne pas être trop acide (ce que j'apprécie particulièrement car, pour être honnête, c'est précisément ce point, que je regrette souvent dans d'autres 'champagnes'). Le Crémant est élaboré en utilisant la méthode traditionnelle. Les producteurs sélectionnent rigoureusement  le raisins et le vin de base, il ne faudra pas moins de 150 kg de raisins (récolté à la main, s'il vous plait!) pour obtenir un maximum de 100 litres de moût, qui subira ensuite une double fermentation. Il faudra alors attendre 9 mois de repos pour que le Crémant vous séduise avec ses fines bulles ...

Savez-vous pourquoi, dans cette région, l'on vous servira principalement du vin blanc ? Tout simplement parce qu'il faut moins de soleil pour faire mûrir les grains de raisins blancs, cela étant dû à l'épaisseur de sa peau... beaucoup plus fine que le raisin noir.

Et dernière chose (info absolument primordiale) que nous avons apprise : La méthode pour ouvrir une bouteille de bulles super rapidement et sans bruit (primordiale, je vous le disais ;-). Vous ouvrez le muselet (ce fil de fer qui entoure le bouchon - voilà, vous aurez au moins appris un mot en lisant ces lignes ;-), vous coincez le bouchon dans le creux du pouce et de l'index, vous faites un quart de tour avec la bouteille et c'est tout, il ne vous reste plus qu'à servir vos invités :) ... Fini donc le risque d'envoyer le bouchon dans l'œil de votre patron et de faire sauter en éclat le "beau" lustre en  vrai-faux-cristal de Belle-Maman :-) Par contre, me direz vous, c'est quand même le 'POP' bien caractéristique qui lance une soirée ou du moins qui attirera tous les regards vers vous (élément que Diane ne manquera pas de faire remarquer)... Oui mais à la maternité, quand vous allez rendre visite à de jeunes parents, ils vous seront sûrement bien reconnaissants de faire 'pêter' les bulles sans réveiller le petit trésor... Parole de jeune maman! 

Ce que nous retiendrons en tout cas de cette soirée, c'est que parfois, les habitudes ont la vie dure ! Aux portes de la Belgique, nos voisins vous attendent pour vous montrer tout leur savoir-faire... Alors pourquoi ne pas prévoir une petite virée  jusqu'en Moselle luxembourgeoise, autrement appelée "la petite suisse", pour déguster ces vins si peu connus et découvrir la gentillesse de ses habitants? C'est bientôt le printemps, voici une escapade qui tombe à pic !

 

 

 

 

 

 // écrit par nath // 5 mars 2014

© mi'dinettes