Accueil
Mi'dinettes
Juin
Carottes
Radis
Cresson
Epinards
Chou rave
Laitue
Petits pois
Pomme de terre
Salade de blé
Cerises
Fraises
P'tites fourchettes
Catégories
Instagram
Facebook


Newsletter

Annonce
  • Le compte visiteur non enregistré n'est pas défini. Veuillez corriger le champ "nom d'utilisateur pour les visiteurs non enregistrés" guest_username="guest"

    --
    yvComment solution, version="1.21.1"

Rolala, le mois de décembre a été super intense ! Entre les clients qui souhaitent finaliser (un peu en dernière minute) tous leurs projets, la préparation des fêtes de fin d'année, les fêtes de famille qui nous font faire quelques kilomètres dès la mi-décembre... On doit bien avouer, on a pas eu le choix que de mettre le site en stand-by le temps que les choses se calment... Nouvelle année, nouveau départ !

*** Alors avant de vous livrer notre première recette de l'année, nous vous souhaitons une merveilleuse année 2018 ! Nous sommes certaines que cette nouvelle année sera riche en nouveaux projets et petits bonheurs en tout genre ! ***

Avec cette première recette, nous utilisons encore les légumes du potager... si si, même au coeur de l'hiver, nous pouvons nous fournir directement dans le jardin ;-) et c'est bien là ce que je préfère... Rentrer du potager en fin d'après-midi avec un panier remplis et les joues toutes fraîches, c'est le meilleur moyen de se sentir bien chez soi :-)

Autant être honnête avec vous, cette recette n'est pas une invention personnelle. Depuis quelques années, on voit des milliers de recettes sur le chou Kale et la grosse majorité d'entre elles vous proposera des chips de Kale... on est un peu en retard sur les tendances mais c'est le temps qu'il m'a fallut pour trouver la recette parfaite, celle qui vous offrira des chips super croustillantes et terriblement addictives... Je vous avoue que les nombreuses recettes testées n'était pas du tout à la hauteur de mes attentes. Entre les chips trop cuites, complètement amères, trop molles, trop fades.... J'étais à deux doigts de jeter l'éponge et de passer à autre chose...

Et puis nous avons dû préparer une petite recette de saison pour l'émission Quel Temps ! de la RTBF... pas toujours évident de trouver des chouettes idées simples et rapides avec des légumes de chez nous et en plein hiver... il ne fallait quand même pas passer à côté de ce légume aux mille vertus... Je me retrousse donc les manches et passe quelques soirées sur le net pour essayer de comprendre comment faire les meilleures chips de Kale du monde (rien que ça!)... après quelques tests, me voilà donc avec la recette que j'attendais... et vu comment ces chips disparaissent en moins de deux (et ce n'est pas Fabrice, notre caméraman adoré, qui nous dira le contraire...) Je suis donc maintenant certaine que ma recette est la meilleure :-P

Pour y arriver, il y a quelques règles très simples à respecter :

- Il faut que les feuilles de chou soit les plus sèches possible : soit vous les lavez bien à l'avance pour les laisser le temps de sécher bien tranquillement, soit, si vous êtes plus pressés, vous pouvez utiliser votre sèche cheveux, sisi !

- Ne mettez pas non plus trop d'huile et massez bien le chou avec l'huile et les épices pour que le mélange se répartisse bien sur toute la surface de la feuille.

- Vous veillerez aussi à ce que le four ne soit pas trop chaud.... il vaut mieux les cuire à four doux plus longtemps que pas longtemps à four trop chaud.

- Ne superposez surtout pas vos feuilles sur la plaque de cuisson, il faut qu'elles puissent 'sécher' uniformément (utiliser donc 2 plaques).

- Enfin, à mi-cuisson, retourner les plaques dans le four pour uniformiser la cuisson.

Vous voilà maintenant prêts à confectionner une petite tuerie qui ne fera pas long feu à l'heure de l'apéro. Amusez-vous à tester les épices que vous aimez : piment, curry, tandoori, ail ou oignon en poudre, parmesan, sésame... pour l'assaisonnement, c'est votre histoire de goût !   - NATH

 

Préchauffez le four à 120°C (chaleur tournante).

Dans un saladier, mettez le chou, l'huile d'olive, le paprika fumé et le sel. Massez bien avec les mains pour que l'huile soit bien répartie sur les feuilles.

Disposez du papier sulfurisé sur 2 plaques allant au four et répartissez les feuilles de chou. Il ne faut pas qu'elles se chevauchent.

Enfournez pendant 10 minutes. Retournez les plaques et prolongez la cuisson encore 10 minutes.

Laissez refroidir avant de déguster.

 

// écrit par nath // 12 janvier 2018

© mi'dinettes  

 

* Cette recette fonctionne aussi très bien avec le chou vert (frisé)

 

Je viens ici avec une petite recette addictive ;)

En plus de plaire aux adultes (sauf aux choux-de-bruxellophobes), elle vous aidera peut-être à faire passer en stoemelings les grands amis de nos petites têtes blondes, les choux de Bruxelles !

Pour changer des apéros classiques ou en accompagnement d'un bon plat de saison, sublimez ce légume qui se décline extrêmement bien avec le cumin et la noisette (qui lui donne un petit côté délicieusement croquant).

Souvent les choux sont malheureusement cuisinés en sauce et deviennent vraiment trop mou-mou et peu intéressants gustativement. 

Et puis, le plus de cette recette simplissime, le plaisir coupable en cuisine, plonger ses mains dans la matière lors de sa réalisation, en avoir plein les doigts ! J'avoue, c'est régressif mais tellement fun!

Vous gâcheriez sans doute la "maléfique surprise" en les faisant participer à la recette, mais pourquoi ne pas proposer à vos bambins de relever les manches avec vous et passer un tout bon moment en cuisine !

Place à la recette et bon appétit ! - DIANE

 

• Préchauffez la friteuse à 180 C°

• Dans une casserole, portez l’eau salée à ébullition

• Cuire les choux 10 minutes à la vapeur

• Une fois cuits, égouttez-les•

• Roulez-les dans la farine, les œufs battus, et terminez par la chapelure de noisette (chapelure, cumin, piment d’Espelette et poivre-sel)

• Plongez les choux dans l’huile à température pendant 3 minutes, épongez-les avec du papier essuie-tout

 
Servir en accompagnement ou en bouchée avec du ketchup par exemple.

 

 

// écrit par diane // 1er décembre 2017

© mi'dinettes  

 

* Pour revoir la séquence vidéo vous pouvez cliquer ici !


 

 

Time flies!

La fin d'année est riche en évènements (passés et à venir), nous continuons cependant à mitonner des bons ptis plats mais cette fois, la recette faite pour Quel Temps! ne sera pas raccord avec la diffusion du jour, peu importe, "les champis, c'est la vie" et c'est juste trop miam.

Je ne voulais pas que vous ratiez cette recette simple et ultra délice!

J'avais, à la base, pensé réaliser une recette autour des cèpes mais je n'en ai pas trouvés à l'endroit où j'avais eu la chance d'en cueillir l'an passé, qu'à cela ne tienne, les Portobellos font bien l'affaire même si leur saveur est un peu plus "timide".

Cet automne nous a offert des journées divines, d'autres un peu plus de saison (crachin, vent, grêle), mais les produits, eux, restent toujours tellement variés et réconfortants.

Quel bonheur de déguster toutes ces merveilles avec un minimum de travail.

J'ai utilisé de la graisse de canard récupérée lors d'un bon repas ... de canard justement, cela rajoute une saveur supplémentaire à votre plat.

J'avoue que j'ai du mal à ne pas l'utiliser tout le temps, d'autant qu'elle est pleine de bonne surprises; entre autres le fait de très bien tenir à haute température et s'assimiler excessivement bien.

Cette recette peut être dégustée telle-quelle ou accompagnée d'une belle viande pour les carnivores. Enjoy! DIANE


    

Préchauffez le four à 180 c°

• Nettoyer les champignons

• Détaillez les champignons des bois (uniquement).

• Dans une poêle, faites sauter les champignons et les oignons dans la matière grasse pendant 10 minutes.

• Dans un mixeur, incorporez les tranches de pain essorées, l’œuf, la moitié de la poêlée de champignon, la gousse d’ail, la moitié du persil, la moitié des noix, poivre-sel.

• Mixez grossièrement.

• Garnissez les têtes de champignons disposées dans un plat graissé.

• Saupoudrez de chapelure et du reste de noix.

• Disposez le reste de la poêle de champignons.

• Enfournez 15 à 20 minutes.

Servez sur assiette avec du persil fraîchement coupé.

 

 

// écrit par diane // 24 novembre 2017

© mi'dinettes  
 

* La vidéo de la recette, par ici! ...à 7:30 min

 

 

Je ne sais pas vous, mais les pizza maison, j'ADORE... On peut y mettre tellement de chose dessus (pour vider le frigo en fin de semaine, c'est vraiment l'idéal !), tout le monde apprécie (petits et grands), on peut les décliner en fonction des saisons, c'est super simple et ça peut même se préparer à plusieurs...

Tout le monde connait les pizza à base de sauce tomates ou à base de fromage... moi, ce que j'aime, c'est de me servir de mes légumes et d'en confectionner une sauce qui sera toujours parfaite pour étaler sur la pâte. Pour ce faire, je passe le légume choisis à la vapeur, je l'assaisonne et le mixe le plus finement possible... Si la purée est trop épaisse, j'ajoute un peu d'eau de cuisson pour obtenir une texture équivalente à une sauce tomates classique. Et ça marche avec tous les légumes qui se prêtent bien aux purées : carottes, céleri, topinambours, potiron, panais,... 

Cette année, les potirons et autres courges ont super bien donnés au potager... c'est donc lui que j'ai choisi pour confectionner ma sauce... Le reste de la garniture s'est un peu imposé tout seul : du jambon d'Ardenne pour le petit goût fumé qui se marie à merveille avec les courges, des pommes crues et ricotta pour la fraîcheur, du parmesan pour la gourmandise et de la roquette pour la note végétale...

Franchement, vous ne prenez aucun risque à tester cette pizza... si ce n'est que vous allez probablement devoir en faire très souvent sous peine d'une mutinerie à la maison.... - NATH

 

Epépinez et pelez le potiron. Coupez-le en cubes grossièrement. Faites cuire le potiron à la vapeur pendant 15 minutes (jusqu'à ce qu'il soit tendre).

Préchauffez le four à 180°C.

Une fois que le potiron est cuit, placez-le dans un bol et écrasez à la fourchette avec la noix de muscade, le thym et assaisonnez selon votre goût. Réservez. 

Déposez la pâte à pizza sur une plaque allant au four et étalez-y la purée de potiron. Répartissez ensuite le parmesan râpé et les tranches d'oignons. Enfournez pendant 20 minutes.

Coupez 1/2 pomme en tranches fines (à la mandoline). Découpez le jambon d'Ardenne en petits morceaux.

Une fois que la pizza est cuite, sortez la du four et disposez par dessus les tranches de pomme, le jambon, la ricotta. Décorez avec de la crème de balsamique (facultatif) et finissez en disposant la roquette par-dessus.

Servez aussitôt !

 

// écrit par nath // 10 novembre 2017

© mi'dinettes  

 

* Le potiron peut parfois être un peu pénible à éplucher... pour plus de facilité, choisissez le potimarron... Il vous évitera la corvée d'épluchage puisque la peau se mange et ne reste pas coriace après cuisson... A bon entendeur ;-)

 

Tremblez braves gens (surtout toi soeurette) ! Nous avons une horrrrrible colonie d'araignées qui a élu domicile chez nous... et comme je déteste le gaspillage, j'ai décidé de cuisiner leurs oeufs et de les farcir pour mon lunch... bai quoi?

Au vu des monstrueuses sorcières qui se baladent dans la rue depuis ce matin... j'en conclu que l'heure d'Halloween a sonné ! J'attends donc le crépuscule avec impatience pour mettre au défi tous ces petits monstres qui oseront sonner à ma porte...

Mais avant de leur offrir leur butin sucré, ils devront passer l'ultime épreuve d'avaler ces oeufs d'araignée... Ne vous y fiez pas, le plus horrible n'est pas la toile apparente sur l'extérieur de l'oeuf mais bien son coeur rouge et gluant de tomate confite qui ferait tourner de l'oeil le plus courageux des zombies :-P

Alors tremblez chers vampires et autres trolls, je vous attends de pied ferme ! :-D - NATH

 

Fendillez délicatement la coquille des oeufs durs avec un couteau.

Versez le colorant dans un sac de congélation. Déposez un oeuf dans le sac et répartissez bien la couleur tout autour de la coquille avec précaution. Après 2 minutes, rincez l'oeuf à l'eau clair et écaillez-le. Répétez cette opération pour les 3 oeufs restants.

Coupez-les en deux et récupérez les jaunes d'oeuf dans une assiette. Ecrasez-les avec le pesto de tomates séchées.

Disposez une tomate confite dans chaque demain blanc d'oeuf.

Transvasez la préparation au pesto dans une poche à douille et remplissez les blancs d'oeuf avec ce mélange.

Garnissez avec quelques graines de sésame noir pour la décor et dégustez sans frémir :-)

 

// écrit par nath // 27 octobre 2017

© mi'dinettes  

 

J'ai réalisé plusieurs tests de colorant et ce qui fonctionne le mieux est le colorant alimentaire en pâte... on le trouve facilement dans les magasins spécialisés en pâtisserie.

Lorsque vous manipulez le colorant, portez des gants sous peine d'avoir les doigts colorés plusieurs jours... mais c'est une question de choix ;-)

 
« DébutPréc12345678910SuivantFin »

Page 2 de 17