Accueil
Mi'dinettes
Août
Aubergine
Concombre
Bettes
Courgette
Tomates
Fenouils
Poivron
Haricots
Betterave
Melon
Fruits rouges
Archives
Catégories
A voir aussi
Boîte à outils


Newsletter

Enfin me revoilà, occupée à taquiner mon clavier … à me confier à vous le temps d'un billet … ça fait tellement plaisir!

Entre l'achat de mon "petit" nid, toutes les activités fabuleuses que nous avons pu faire en ce printemps bien rempli gustativement parlant et surtout, toutes ces belles rencontres! Chaud chaud chaud au cœur!… Entre ce ciel fin du monde et ces journées caniculaires, ce petit billet tombe à pic!

Depuis une bonne année, j'essaie de bien commencer la journée avec mon petit jus de citron, ma petite banane pour m'éviter des crampes nocturnes et une guibolle qui part tout seule (héé oui, on ne rajeunit pas ;)… mais vu mon agenda de ministre (que j'adore!), je n 'ai pas toujours l'occasion de vider mes stocks "famille nombreuse" à temps… et l'idée de jeter des aliments me rend tout bonnement malade!

Nous vous avions déjà parlé de Liliane, de son livre fabuleux (Mange des couleurs)… et c'est ici qu'il entre en jeu! Il est truffé de délicieuses recettes faciles et rapides… et son Gato bannann en fait partie.

Comme c'est la saison des fraises, il fallait que je trouve une excuse pour justifier ma gourmandise. En matière de dessert, comme mes amis le savent, je suis plutôt salée, plateau de fromages… mais quand il s'agit de dessert aux fraises, je suis toujours là! J'ai juste ajouté un peu de fraîcheur à la recette avec les zestes et le côté piquant-relevé du gingembre :)… mes collègues se sont régalés, c'était plutôt bon signe, sans parler de mon Papou qui s'en est pourléché les babines… à six reprises, tellement que, n'ayant plus de sauce vanille, il a fallut combler ce vide par du sirop d'érable, pur délice!

Ces temps-ci, j'ai eu l'occasion de faire pas mal de brunchs (comme vous avez sans doute pu le voir avec la Dinette des grandes sur notre page Facebook) mais aussi avec mon groupe d'amies dénommé "les rinces doigtes" à la suite d'un magnifique trip à Reims!

Depuis, mon amour du Champagne (ou tout vin à bubulles) n'a cessé d'augmenter.

Nous nous retrouvons régulièrement autour de bonnes tables pour bruncho-papoter et surtout, trinquer à toutes ces belles années!

Le dernier "vin mousseux" qu'il m'a été donné de découvrir est celui des cousins de Nath, une pure merveille, un brut de viognier... rien à redire. La famille de Bournet regorge de délices de ce type, j'y ai également découvert une merveilleuse bouteille qui porte le joli nom de "Mystère", c'est un vin hyper agréable en apéro ou en dessert (il serait également parfait ici!)

Bref, la saison des brunchs en terrasse est ouverte, les bubulles vont continuer de pétiller chez moi car je dois encore fêter mon emménagement, mes 35 printemps (ouch!! va falloir refaire du stock!) et puis, pourquoi pas, la victoire de nos diables (oui oui j'ai un petit côté footeux des fois mais c'est pour les chansons et l'ambiance ;)

Profitez de ces beaux jours et surtout, de cette recette gourmande!

 

 

Dans un grand bol, mélangez les bananes coupées en rondelles, le zeste et le jus de citron.Ecrasez le tout à la fourchette. Ajoutez les épices, l'œuf, le sucre; mélangez bien le tout. Incorporez la farine en dernier lieu.

Vous ne devez pas obtenir une pâte entièrement lisse et elle sera légèrement plus épaisse qu'une pâte à crêpes.

Tapissez la poêle d'huile d'arachide. Faites bien attention à ne pas surchauffer l'huile car cela deviendrait nocif! 

Quand la poêle est chaude, disposez plusieurs cuillères à soupe de pâte en laissant assez d'espace entre chaque pancake. Laissez brunir 2 minutes à feu doux et retournez-les. 

 

Sauce à la vanille - fraises

Mélangez la maquée au jaune d'œuf, sucre et aux grains de vanille.

Nettoyez les fraises et coupez-les en deux.

Vous pouvez servir les pancakes chauds, tiède sou froid mais le meilleur est quand même légèrement refroidi!!

Accompagnez d'une bonne coupe de champagne si le temps est à la fête! 

 

Bon appétit!

 

// écrit par diane // 11 juin 2014

© mi'dinettes  

 

 

* Pour l'accompagnement des crêpes vous pouvez donc vous amuser avec du sirop d'érable, du miel, des fruits secs... bref tout ce dont regorgent vos armoires :)

Pour les bons vins (bio !) de Bournet, il y a des points de vente chez nous car il vient d'Ardèche… ce qui n'est pas exactement la porte à côté, sauf si vous passez par là en vacances.

Voici leur adresse mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Ils conditionnent en bouteille et également en cubi, parfait!

 

 

 


Encore un très beau (et long) week-end qui s'achève… De belles balades à la campagne et au Parc Solvay (que j'adore ! ), un très chouette brunch à la découverte de plusieurs blogueurs belges et du coup, de magnifiques rencontres et retrouvailles, un barbecue improvisé entre amis et un resto avec ma soeur et ma mère…

Le soleil qui inonde mon intérieur me donne envie de croquer dans la nature et d'en profiter de toutes les manières qu'il soit ! En attendant que le potager familial nous livre ses trésors, c'est toujours dans mon panier bio que je vais chercher la base de mon inspiration. Cette fois-ci, j'ai découvert une très belle botte de radis super fraîche… la tentation est grande de les déguster tout nature en croquant dedans à pleines dents mais j'avais envie de les cuisiner plutôt que de les grignoter à l'apéro. Cette petite crème toute douce sera parfaite pour alléger la fin de mon week-end qui fût bien copieux ;-) 

 

Faites suer l'oignon émincé dans une casserole avec un peu d'huile d'olive.

Lorsqu'il devient transparent, ajoutez les feuilles de radis (supprimer les tiges les plus grosses), les radis coupés en 4 et la demi pomme coupée en petits cubes. Ajoutez 700ml d'eau et le bouillon en poudre.

Laissez mijoter pendant 20 minutes environ, jusqu'à ce que les radis soient tendres.

Ajoutez la crème fraîche et mixez finement. Assaisonnez à votre goût.

Servez chaud ou froid avec des tranches de radis et quelques gouttes d'huile de citron (facultatif) dans chaque bol.

 

 

// écrit par nath // 2 juin 2014

© mi'dinettes  

 

* Usez et abusez des fanes en tout genre !  Elles se préparent à merveille dans les soupes (voir cette petite recette) ou sautées dans une poële avec un peu de beurre et d'ail, comme vous le feriez pour des épinards...

New layer...
 

Aujourd'hui, c'était une journée un peu spéciale pour moi : Ma première fête des mères et ma première participation à une course à pieds… Quel programme pour un dimanche où on doit se glisser entre les gouttes pour rester au sec!

Réveil matinal ce matin pour moi donc… Mon homme me prépare un bon bain pour me réveiller en douceur et en profite pour aller me chercher des petits pains et un très joli bouquet… C'est agréable de descendre le matin et de découvrir tout ça sur la table… J'aurais aimé prendre plus de temps pour en profiter mais le temps file et le départ de la course ne m'attendra pas ! Hop hop hop… direction le stade, on se faufile pour aller chercher son dossard, on retrouve les amis et direction la ligne de départ…  Je commence la course avec Miss Emé mais on se sépare assez vite sur le parcours… elle court définitivement trop vite pour moi (ou bien c'est moi qui court définitivement trop lentement?? ;-) )… Bref, je me concentre pour ne pas m'arrêter… Mon objectif du jour n'est pas de faire un bon chrono mais juste d'arriver à la fin sans relâcher mon effort. Sur le parcours, je découvre une dame d'un certain âge 'coachée' par sa fille… Elles sont très touchantes… Voir ces deux femmes se serrer les coudes de cette façon  me semble une belle métaphore de ce que peux être la relation entre une mère et sa fille (Coucou maman !). Bref, je franchis enfin cette ligne d'arrivée accompagnée de mon homme qui filme la scène (je dois juste maintenant trouver le moyen d'effacer ça par inadvertance ;-) ) et ma soeur et ma fille qui me font des grands signes… je commence à avoir du mal à garder mon sérieux… Arrivée, soulagée et contente d'avoir atteint mon objectif !

L'après-midi sera plus cosy à la maison… Un bon petit plat, un peu de temps avec la Puce et ce soir, je vais me coucher tôt ! Quoi de mieux donc que ce petit gratin de poireaux et saumon pour terminer ce beau dimanche pluvieux… Le cocooning a du bon !

 

Faites bouillir une grande casserole d'eau salée et faites-y cuire les blancs de poireaux pendant 15 minutes environ. Réservez.

Pendant que les poireaux cuisent, préparez la sauce béchamel :

Faites fondre le beurre à feu doux, ajoutez la farine en fine pluie et mélangez bien au fouet. Ajoutez petit à petit le lait, sans cesser de remuer, pendant 10 minutes (jusqu'à obtenir une consistance onctueuse). Ajoutez-y l'aneth et les baies roses. Salez (avec modération car le saumon est déjà salé) & poivrez à votre goût.

Préchauffez le four à 180°C.

Egouttez les poireaux en les pressant un peu sur un torchon propre pour faire ressortir l'excédant d'eau.

Beurrez un plat allant au four.

Roulez les poireaux dans le saumon fumé, disposez-les dans le plat. Versez la béchamel par-dessus et parsemez de fromage râpé.

Enfournez pendant 10 minutes (jusqu'à ce que le fromage soit bien gratiné).

Servez avec une salade ou de la purée maison.

 

 

// écrit par nath // 11 mai 2014

© mi'dinettes  

 

* Vous pouvez remplacer le saumon par du jambon cuit et l'aneth et les baies roses par 2 ou 3 càs de moutarde à l'ancienne et du persil.

Utilisez les verts de poireaux pour votre soupe.

 


La saison des moules se clôturera officiellement  fin de ce mois, c'est pourquoi nous profitons des quelques jours restant pour vous en parler! De un, nous adorons les fruits de mer en tous genres… et les moules de Zeelande en particulier (nous avons déjà décliné plusieurs fois ce petit trésor de la mer si facile à travailler) et… de deux, elle reviendra vite (enfin pas trop quand même hein, d'abord l'été) …mais, si jamais l'envie s'en faisait cruellement sentir, vous pourriez quand même déroger à la règle, car, “ma bonne dame, yen a plus de saison!”

Le tout c'est qu'en pleine saison, elle sont "dodues" et moelleuses à souhait… incomparables! Nous avons pu le constater à plusieurs reprises cette année car nous avons été reçues en grandes pompes par des Chefs qui s'amusaient à la travailler sous toutes ses coutures (en tartares (donc crues), au barbecue, en accord terre-mer…) bref de quoi nous mettre l'eau à la bouche!.

Nous ne résistons pas à l'envie de vous partager une recette exquise que nous avons pu réaliser et déguster par la suite lors d'un atelier donné par le Chef Patrick Vandercasserie en son restaurant “De Mayeur” ce 4 mars passé. Le principe de la soirée était extra, nous étions en cuisine, entre chefs et bloggeurs, coupe de champagne à la main…. à la découverte des saveurs et accords de goût qui sublime la moule. Nous avons surtout pu déguster l'ensemble des plats et échanger nos impressions entre gourmets-gourmands que nous sommes tous! Nous avons choisi une recette qui nous ressemble bien, un “Cappuccino de moules au lait de coco&curry”! Une pure merveille!  

 

Pour 4 personnes :

2kg moules - 560g de lait de coco - 22cl de lait entier - 100g de mascarpone - 30g de gingembre - 5g de pâte de curry vert - 1/2 gousse d'ail - 1 cm de bâton de citronnelle - 4-5 branches de coriandre fraîche - sel, poivre, piment d'espelette

Râpez le gingembre, émincez la citronnelle, chauffez tous les ingrédients (hors moules), pendant 15 minutes à feu doux , mixez et passez au chinois pour en enlever le morceaux, assaisonnez.

Ajoutez les moules (sans la coquille) préalablement nettoyées et cuites à sec dans une casserole à couvert pendant 5 à 7 minutes de façon à ce qu'elles s'ouvrent et rendent leur jus.

Décorez de quelques feuille de coriandre et de piment d'espelette..

Agrémentez de riz pilaf ou de riz thai, enjoy!  

 

// écrit par diane // 26 mars 2014

© mi'dinettes

 

 

Et vous, vous les déclinez comment vos moules?  Nous , nos deux recettes fétiches de moules c'est : les moule à la normande et les moules à la thaïe

 


Comme vous l'aurez sans doute remarqué, il en pleut des recettes de ceviche ces dernières semaines sur les blogs belges. Cela s'explique par un défi lancé à tous les blogueurs : faire une recette à notre façon, sur base d'un intitulé assez simple "ceviche de poisson aux tagliatelles d'asperges". Cette idée nous a immédiatement séduites. Il y a quelques jours, nous vous avions parlé - sur notre page facebook - de notre envie de vous proposer de nous lancer des défis… tous les deux mois. Petite piqûre de rappel, le lien vers notre page Facebook (http://on.fb.me/1fIEatW)

Et voilà la version Mi'dinettes du ceviche. On vous promet, on ne s'était pas concertées avant, ni pour l'orientation de la recette, ni pour les couleurs… comme quoi, on est vraiment un sacré petit duo de 'dinettes ;) .

Pour la petite histoire, nous étions, à la base, parties sur d'autres accords de goûts. Curieuses comme pas deux, nous n'avons pas pu résister longtemps à l'envie de se donner des indices concernant nos recettes respectives… horreur, malheur!!! Nous avions exactement la même idée… le pamplemousse nous avait fait tourner la tête. Nous voilà reparties sur d'autres recettes avec quand même un petit point commun : (juste) la vinaigrette à l'orange (ouf!)… sinon, les saveurs sont vraiment différentes. En tout cas, on en a bien ri! Et quand nous avons comparé nos photos… c'était le pompon mais on adore ça!

Le but du défi, lancé par Delhaize, est de créer l'évènement et d'offrir la possibilité à notre recette d'apparaître à côté de la 'version originale' proposée par leur chef dans le magazine Delhaize du mois d'avril...

Comme nous adorons relever les défis, ceci était pour nous ! On attend donc la date du 3 avril avec impatience pour vous en dire plus! Mais d'abord, à vous de jouer et de vous ravir les papilles en quelques coups de couteaux et de presse agrumes !

 

Recette 1

Ceviche d'églefin à la menthe et zeste d'orange, pesto de pistaches sur tagliatelles d'asperges :

Pour 4 personnes

Pour le ceviche et les tagliatelles : 400g d'églefin - le jus de 2 citrons verts - les zestes d'1/2 orange bio - 2 jeunes oignons - 1 gousse d'ail - 40g de pistaches concassées - 3 c à s d'huile d'olive - menthe ciselée (2 branches) - 2 petites bottes d'asperges vertes - sel&poivre - fleur de sel

Pour la vinaigrette à l'orange : jus d'1/2 orange - 4 càs d'huile d'olive - 1 càs de vinaigre de miel - poivre&sel

Pour le pesto : 40 g de pistaches - huile d'olive (4 à 5 cà s) - 20g de parmesan - menthe (4 branches) - poivre&sel

 

Préparez la marinade : Mélangez le jus des citrons verts, les zestes d'orange, la menthe ciselée, les pistaches concassées, la gousse d'ail écrasée, huile d'olive, poivre-sel. Mélangez-y le poisson cru finement détaillé.

Réservez 3 heures au frigo en mélangeant de temps en temps.

Préparez les tagliatelles d'asperges : Mettez une casserole d'eau salée à bouillir. Découpez la base des asperges et pelez-les (nettoyez-les) rapidement. Passez-les à la mandoline (attention les doigts) pour obtenir les tagliatelles les plus fines possibles.

Jetez les asperges dans l'eau bouillante et laissez cuire 2 minutes. Sortez-les et mettez-les dans une récipient d'eau bien glacée. Réservez.

Préparez la vinaigrette : Mélangez le jus d'une demi orange, 4 cuillères à soupe d'huile d'olive, 2 cuillères à soupe de vinaigre de miel. Salez et poivrez.

Pour le pesto : dans un blender, mettez les pistaches, l'huile d'olive, le parmesan, la menthe, et le sel&poivre. Mixez. 

Disposez les tagliatelles sur une assiette, recouvrez-les d'un peu de vinaigrette. Faites des petites 'quenelles' avec le ceviche. Parsemez de zestes d'orange, de fleur de sel et de pesto. Servez bien frais. 

 

Recette 2

Ceviche de cabillaud à l'orange et poivre vert sur tagliatelles d'asperges :

Pour 4 personnes

Pour le ceviche et les tagliatelles : 400g de cabillaud - le jus d'1 citron jaune - le jus d'une orange - 1 orange pelée à vif - 2 petites càc de poivre vert (au vinaigre) - 2 càs de vinaigre de poivre (à prélever dans le bocal) - 2 petites bottes d'asperges vertes - 1 demi botte de ciboulettes - sel&poivre

Pour la vinaigrette à l'orange : le jus d'une orange - 2 càs d'huile de noisettes - 2 càs d'huile d'olive - sel&poivre

 

Préparez le ceviche : Mélangez le jus d'un citron, d'une orange et le vinaigre de poivre. Concassez grossièrement le poivre vert au couteau et ajoutez-le à la marinade.

Découpez le cabillaud en petits cubes. Placez-le dans la marinade et laissez reposez au moins 3 heures au frigo en mélangeant de temps en temps.

Préparez les tagliatelles d'asperges : Mettez une casserole d'eau salée à bouillir. Découpez la base des asperges et pelez-les (nettoyez-les) rapidement. Passez-les à la mandoline (attention les doigts) pour obtenir les tagliatelles les plus fines possibles.

Jetez les asperges dans l'eau bouillante et laissez cuire 2 minutes. Sortez-les et mettez-les dans un récipient d'eau bien glacée. Réservez. 

Préparez la vinaigrette : Mélangez l'huile de noisettes, l'huile d'olive et le jus d'une orange. Salez et poivrez.

Disposez les tagliatelles sur une assiette, recouvrez-les d'un peu de vinaigrette. Faites des petites 'quenelles' avec le ceviche. Parsemez de ciboulette ciselée. Servez bien frais. 

 

 

 

 // écrit par diane&nath // 15 mars 2014

© mi'dinettes

 

 

 Et vous vous auriez fait quoi de bon avec cette base?

 
« DébutPréc123456SuivantFin »

Page 1 de 6